EN DIRECT 3682 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling AIO InWin SR24, deux turbines pour des performances doublées ?

Article
Publié le 09 Novembre 2020
Page: 4/5


Les tests sont réalisés avec un processeur AMD Ryzen 7 2700X installé sur une carte mère ASUS TUF Gaming B550M-PLUS (WI-FI). Le processeur est verrouillé à 3700 MHz sur tous ses coeurs avec un Vcore à 1.05 V dans un premier temps, puis on passe à 4000 MHz / 1.25 V et enfin 4150 MHz / 1.35 V.

Les températures sont récupérés avec HWiNFO, tandis que le processeur est mis en charge avec RealBench pendant trente minutes. Enfin, la mesure des nuisances sonores est prise à 12 cm derrière le radiateur dans une pièce mesurée à 29.6 dB(A).

Les produits avec un astérisque ont été testés avec de la pâte thermique Noctua NT-H1.

Oui, pas trop mal. Voilà ce qu'on se dit lors des premières séances de bench sans overclocking. Les températures sont bonnes, mais pas assez par rapport aux nuisances sonores particulièrement élevées. Mais tout change quand on commence à pousser un peu le processeur et le SR24 chamboule tout et se place juste derrière le 360 mm signé EK. L'écart n'est pas forcément énorme avec le Fractal Celsius+ S24 Prisma, mais ce dernier a été testé avec une pâte thermique autre que celle fournie à l'origine, et cette dernière est légèrement moins performante.

Bref, le SR24 casse la baraque sur les performances, et il casse aussi les oreilles. A plein régime, il faudra vraiment jouer avec un casque ou le son pour ne pas perdre patience. Dans le cadre d'une utilisation plus professionnelle... On dira que l'encodage d'une vidéo, par exemple, sera le bon moment pour se faire un café. Ou deux. Dommage, car les performances restent bonnes à environ 2000 rpm, avec des nuisances sonores certes élevées, mais plus tolérables. Heureusement, la plage PWM est très large.

Concernant les deux pompes, on les entend un peu dans un environnement une fois les ventilateurs au minimum, et tout devient silencieux si on passe dans un boitier fermé. En revanche, nous avons eu du mal à évacuer les bulles d'air, et le premier démarrage aura demandé un peu plus de deux heures pour faire disparaître le bruit de l'eau. Puis nous avons déplacé la table de bench, et... Rebelote.

Partagez :
Marque : In Win
Tags :