EN DIRECT 2335 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier ASUS ROG Z11 : quand l'ITX n'est plus de l'ITX

Article
Bien trop gros
Rédigé par
Publié le 04 Novembre 2020
Page: 2/6


Le ROG Z11 est un boitier ITX/DTX au format presque tour avec ses 194 x 531 x 386 mm ce qui est clairement un peu paradoxal. Pour le poids nous sommes à 8.7 kg, là aussi pour de l'ITX, c'est du lourd.

Bon, vous allez souvent le lire, ce boitier ITX énormissime en taille, est quand même grave beau, grave bien fait et grave haut de gamme. En effet, on ne peut pas retirer cela au Z11. Avec ce boitier, ASUS montre tout son savoir-faire en mêlant aluminium brossé et travaillé de 3 mm d'épaisseur et verre trempé de 4 mm d'épaisseur lui aussi travaillé, c'est la classe à Las Vegas, mais par contre, que c'est gros, très très gros pour de l'ITX...

Sur la face avant, ASUS nous propose deux parties. A gauche, nous avons de l'aluminium brossé avec les prises additionnelles, le logo de la marque dans le haut et du verre trempé à droite. On remarque aussi deux protubérances dans le haut et dans le bas qui sont en fait des clips pour ouvrir le haut et le bas du boitier. A gauche, nous avons une porte totalement en aluminium brossée. Elle présente des rainures, un logo ROG et une grille d'aération filtrée. C'est une très belle pièce. A droite, c'est verre trempé, avec des parties peintes, des liserés chromés et enfin des parties transparentes. Cette partie est donc tout aussi travaillée que le côté gauche en aluminium et cela fait plaisir. A l'arrière, on distingue peu de choses, mais on remarque tout de même deux gros pieds, alors même que notre boitier est déjà debout. Oui, vous pourrez placer le Z11 dans deux positions, vous allez découvrir tout cela rapidement. Autrement, nous avons une grille d'aération filtrée qui est compatible 2 x 120 mm, quelques ouvertures pour les câbles et l'emplacement de l'alimentation dans le bas.

On continue à l'avant où nous avons le panneau de contrôle. Il propose : Le Power On, le Reset, deux USB 3.1, un USB 3.1 Type C avec connecteur prioritaire, une entrée/sortie Audio, deux USB 2.0 et le bouton de gestion pour le RGB. Rien ne manque.

Passons maintenant sur le dessus et le dessous en plaçant le boitier à l'horizontal. On découvre ainsi les deux grilles qui protègent des emplacements en 140 mm. Les grilles sont en ABS et en aluminium brossé et tout est filtré via du mesh textile très fin. Ces parties se démontent en appuyant sur les protubérances dont nous avons parlé il y a peu.

Une fois les grilles démontées, en quelques secondes, on découvre que nous avons un ventilateur de 140 mm dans la partie basse en aspiration et deux ventilateurs de 140 mm dans la partie haute, qui sont en extraction. Attention, impossible de mettre du watercooling dans la partie haute, seuls les emplacements arrière sont compatibles 240 mm maximum selon ASUS.

Partagez :
Marque : Asus