EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier MSI SEKIRA 100R : Aluminium, verre trempé et RGB

Article
Et 4 ventilateurs
Rédigé par
Publié le 17 Décembre 2020
Page: 3/6


Pour ouvrir le boitier, on retire les deux vis à main à l'arrière du top et on tire les panneaux latéraux vers le haut.

Côté châssis, nous le connaissons, c'est celui du 110R, mais en E-ATX et avec des caches en caoutchouc sur tous les passages. Nous sommes donc sur du E-ATX avec gros accès backplate, des tonnes de passages, des caches en caoutchouc partout partout, un cache alimentation, une cage HDD amovible, des brackets SSD, des scratchs, un PCB RGB et donc 4 ventilateurs de 120 mm.

A l'avant, nous avons donc tout d'abord les trois ventilateurs de 120 mm sur une grille qui est filtrée. La grille est également compatible 2 x 140 mm et radiateurs de watercooling en 280/360 mm. Il y a un passage dans le cache alimentation à cet effet et il est possible de reculer ou ôter la cage HDD. Ensuite nous avons le cache alimentation. Il présente des passages pour les câbles mais aussi un bracket SSD amovible, une fenêtre pour l'alimentation et un logo MSI frappé.

A l'arrière, nous avons donc les 7 slots d'extension au montage par vis et le ventilateur de 120 mm. Dans la partie haute, nous avons une grille qui est en 2 x 120/140 mm et qui est compatible avec les radiateurs de watercooling en 240 mm maximum.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

Processeur: AMD RYZEN 3800X
Ventirad: be quiet! Dark Rock Pro 4
Carte mère: GIGABYTE B550 Vision
Mémoire: 2 x 8 Go DDR4 TT RGB
Carte graphique: MSI RTX 2070 Armor
Alimentation: Be quiet SP11
SSD Kinsgton

Partagez :
Marque : MSI