EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling AIO SilverStone IceGem 280, la boucle est bouclée

Article
Rédigé par
Publié le 14 Décembre 2020
Page: 4/5


Les tests sont réalisés avec un processeur AMD Ryzen 7 2700X installé sur une carte mère ASUS TUF Gaming B550M-PLUS (WI-FI). Le processeur est verrouillé à 3700 MHz sur tous ses coeurs avec un Vcore à 1.05 V dans un premier temps, puis on passe à 4000 MHz / 1.25 V et enfin 4150 MHz / 1.35 V.

Les températures sont récupérés avec HWiNFO, tandis que le processeur est mis en charge avec RealBench pendant trente minutes. Enfin, la mesure des nuisances sonores est prise à 12 cm derrière le radiateur dans une pièce mesurée à 29.6 dB(A).

Les produits avec un astérisque ont été testés avec de la pâte thermique Noctua NT-H1.

Un peu comme les autres modèles IceGem, cet IceGem 280 surprend avec de très bonnes performances. Sauf quand on pousse le processeur, où le kit semble afficher des limites par rapport à la concurrence. Mais de manière générale, il est ici particulièrement bien placé puisqu'il prend la tête sur les températures, tout en n'étant pas plus bruyant que certains concurrents.

La plage PWM est assez large pour profiter d'un silence agréable quand le processeur est peu sollicité, même si deux 140 mm à 600 rpm se laissent doucement entendre par rapport à des 120 mm. L'afflux en air reste important, et on peut donc se faire une jolie courbe progressive.

Partagez :
Marque : SilverStone