EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Mini-PC MSI Aegis Ti5 10th, un design aussi surprenant que les performances

Article
Rédigé par
Publié le 16 Décembre 2020
Page: 2/9


Physiquement, le boitier est agressif. Moins que les précédentes versions, mais le style reste tout de même agressif malgré des courbes plus présentes. Autant le dire de suite, nous ne sommes pas forcément la cible du produit sur ce point, mais il faut reconnaître que la finition est exemplaire sur les plastiques choisis et l'assemblage. Nous émettrons quelques réserves sur le plastique brillant, un peu trop présent à notre goût, mais pour le reste, il n'y a rien à redire. Nous pourrions aller plus loin en disant qu'un tel boitier pourrait trouver sa place dans une boutique.

L'avant du boitier est assez chargé avec une grosse façade brillante qui cache un éclairage RGB, plus un énorme bouton sur le haut. Nous reviendrons dessus plus tard, puisque le bouton sert à contrôler pas mal de chose et qu'il embarque également un petit écran.

C'est à peu près tout pour l'avant, nous pouvons aller au-dessus avec... Pas grand chose à première vue, si ce n'est la connectique avec deux ports USB 3.1 en Type-A, un port USB 3.2 en Type-C et le son avec deux prises jack. C'est aussi ici que se trouve le bouton Power. Juste derrière, sur le carénage en plastique, se trouve un espace que nous pensions utiliser comme espace de rangement, mais en fait non. Tout d'abord, il serait dommage de rayer tout ce plastique brillant... Ensuite, et surtout, le plastique est légèrement bombé et non plat dans le fond, ce qui ne permet pas à un téléphone, par exemple, de rester stable.

Point important, toute cette partie supérieure n'est pas accrochée au boitier, et on retrouve donc un espace qui va permettre à l'air de s'échapper dessous. Une bonne manière de cacher les évents, avec en prime une très large poignée sur l'arrière. Une poignée utile, il faut bien le dire, car on ne sait jamais vraiment comment prendre le PC pour le soulever. On conseillera juste de prendre un point d'appuie sur l'avant aussi.

A gauche et à droite de ce panneau supérieur, nous avons le droit à deux supports pour des casques. Ils sont bien rangés et avoir le choix des côtés gauche et droit est excellent.

A gauche comme à droite, les panneaux sont équipés d'un mesh fin. On peut voir à travers, avec une énorme surprise sur le côté gauche, soit derrière la carte mère : il y a un ventilateur. Une idée surprenante à plus d'un titre, mais qui montre que MSI fait attention au refroidissement des composants. Ce qui signifie aussi que le processeur chauffe fort...

L'arrière est assez classique, si n'est l'alimentation qui prend place en bas, dans l'espèce de rotule. La carte mère est installée en Reverse, avec la carte graphique en haut. Forcément, on se rappelle du plastique transparent, et on pense directement à l'éclairage RGB qui sera visible.

La connectique sera aisément accessible, et surtout complète, et seul le câble pour l'alimentation demande quelques acrobaties. Celle-ci, à titre d'information, est de 750 W avec une certification 80Plus Gold.

Partagez :
Marque : MSI