EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier SHARKOON ELITE SHARK CA300T : Un boitier résolument haut de gamme

Article
Une belle surprise
Rédigé par
Publié le 06 Janvier 2021
Page: 2/6


Ce boitier par SHARKOON est assez imposant et presque au format grand tour avec ses 505 x 235 x 520 mm. Il est compatible E-ATX et a le droit à 8 + 2 slots d'extension. Côté poids, nous sommes à 14.7 kg, ce qui n'est pas léger clairement.

Avec cet ELITE SHARK, SHARKOON propose un boitier au style unique, notamment grâce à sa face avant qui propose des motifs géométriques. Des motifs qui sont en fait surtout là pour rendre la face avant respirante et ainsi ne pas étouffer les trois ventilateurs de 120 mm qui sont présents derrière cette dernière et qui sont protégés par un mesh acier aux larges trous. Le tout prend place dans un cadre en aluminium brossé qui arbore des jolies finitions diamant sur les bords. Assurément, notre première rencontre avec cet Elite Shark est agréable d'autant plus que le tout est très bien fait. On remarque aussi que le panneau de contrôle du boitier est présent sur la gauche de la tranche de la face avant, nous allons y revenir. Sachez aussi que la face avant se démonte, mais pour cela il faudra ôter pas moins de 9 vis et un cache, pas très pratique.

Sur le côté gauche, on remarque la présence d'un panneau en verre trempé, tout comme à droite d'ailleurs. Dans le bas nous avons quatre pieds en plastique qui ne dénotent pas avec le reste.

Sur la tranche gauche nous avons donc le panneau contrôle qui propose de haut en bas : Le Power On, le bouton de gestion du RGB, deux USB 3.0, les E/S Audio et un USB Type-C. Sachez que les pourtours de chaque éléments sont RGB.

Passons sur la partie supérieure du CA300T, avec une grille, qui est protégée par un mesh plastique aimanté et qui est compatible 3 x 120 ou 2 x 140 mm ou radiateur de watercooling en 280/360 mm maximum.

A l'arrière, on trouve : l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, un ventilateur de 120 mm monté sur une grille avec réglage de la hauteur sur 5 cm, 8 + 2 slots d'extension avec des caches ajourés et non soudés le tout avec un montage par vis et enfin l'emplacement de l'alimentation avec deux grandes bandes en caoutchouc.

Sous le boitier, nous avons 4 pieds en plastique avec des pièces en caoutchouc, et un filtre amovible qui court sous tout le boitier. Sous le filtre nous avons des vis pour reculer ou démonter la cage HDD.

Partagez :
Marque : Sharkoon