EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris HyperX Pulsefire Haste, ni plus, ni moins

Article
Rédigé par
Publié le 28 Décembre 2020
Page: 2/5


La HyperX Pulsefire Haste est donc une souris à coque symétrique mais deux boutons présents sur la tranche gauche uniquement feront d’elle une souris destinée aux droitiers. Sa hauteur maximale est atteinte aux environ des deux tiers de la souris en partant de l’avant. Pour atteindre la légèreté de la souris, le constructeur a opté pour une coque percée style nid d’abeilles uniquement sur partie haute de la souris. Les deux tranches restent pleines, ce qui n’est pas plus mal pour la poussière.

Sur la tranche gauche, on remarque la présence de deux boutons latéraux soulignés par la présence du logo du constructeur, imprimé en gris. Les deux boutons principaux sont de forme tuilée et abritent des switchs TTC Gold, un modèle protégé de la poussière et dont la durée de vie est annoncée à 60 millions de clics. Du luxe ! Enfin, on constate un changement de matériau pour épouser les séparations des différentes parties de la coque, passant ainsi d’un plastique noir granuleux à un plastique noir brillant, mais tout à fait discret, ajoutant une pointe de dynamisme et de style à l’esthétique de la souris.

Sous ces deux boutons, on retrouve une molette crantée pourvue d’un liseré translucide d’où ressortira le rétroéclairage RGB. C’est sobre, discret, donc apprécié. Sous cette dernière, on retrouve un bouton attribué de base au changement à la volée des DPI.

La souris comprend quatre patins en PTFE vierge de la même forme, disposés aux quatre coins de la base. Enfin, la Pulsefire Haste dispose d’un câble type paracord souple, humblement baptisé HyperFlex USB.

Partagez :
Marque : HyperX