EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris Endgame Gear XM1r, la marque qui porte bien son nom

Article
Rédigé par
Publié le 16 Février 2021
Page: 2/5

D’un point de vue ergonomique, rien n’a changé par rapport à la XM1 puisque la coque a strictement le même moulage. Mais le constructeur propose d’emblée plusieurs coloris à sa sortie : noir, blanc, mais également Dark Reflex (coque noire transparente) et Dark Frost, le modèle que l’on vous présente aujourd’hui. Une coque semi-opaque aux teintes légèrement fumées avec quelques motifs géométriques ici et là, un superbe rendu entre sobriété et design. C’est très esthétique mais discret, on aime.

Pour le reste, on a exactement les mêmes dimensions que la XM1 première du nom. Une coque basse, relativement courte qui propose une dynamique à la fois racée et douce.

Les boutons principaux n’abritent cette fois-ci plus des Omron à 50 millions de clics de durée de vue, mais des Kailh GM 8.0 avec 80 millions de clics. Les switches latéraux proviennent de chez TTC. Le câble passe également à une version supérieure avec une fabrication type shoelace, plus souple encore que sur la version précédente et surtout plus esthétique.

Son design épuré est appuyé par l’absence totale de boutons sous la molette. En effet, pour modifier à la volée vos niveaux de DPI ou encore le polling rate de la souris, il faudra regarder du côté de sa base. Cette version ne propose pas de rétroéclairage RGB, ce qui explique l’absence de bouton dédiée à ce niveau. Enfin, les boutons principaux ne sont pas tuilées, renforçant encore une fois cette esthétique homogène et feutrée.

Partagez :
Marque : Endgame Gear
Chercher Endgame Gear XM1r sur :
Rechercher « Endgame Gear XM1r » sur LDLC  Rechercher « Endgame Gear XM1r » sur Amazon  Rechercher « Endgame Gear XM1r » sur Matériel.net  Rechercher « Endgame Gear XM1r » sur Top achat