EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Netbook Acer Aspire One

Article
Peut mieux faire
Rédigé par
Publié le 14 Août 2008
Page: 5/6

Tout d'abord quelques infos:



Cette machine dispose donc du dernier processeur Intel Low Cost, le ATOM N270 qui fonctionne à 1.6 GHz en charge, et 800 MHz au repos. Il dispose d'une finesse de gravure en 0.45 nm, d'un FSB 133, et de 512 Ko de cache L2. La mémoire tourne, elle, en 533 MHz avec des timings en 4.4.4.12. Pour la carte graphique, nous avons une GMA 950. Elle dispose de 8 Mo de mémoire partagée, et la fréquence du GPU est de 400 MHz. Une carte qui n'est pas du tout faite pour le jeu, mais qui est suffisante pour la bureautique et le Surf. Enfin, finissons avec le SSD qui est soudé à même la carte mère. Il a une capacité de 8 Go, 7.6 Go une fois formaté, et porte la référence P-SSD1800, c'est donc le modèle Samsung, qui a la réputation d'être plus véloce que le modèle Intel, une bonne nouvelle. Maintenant que nous avons toutes les cartes en main, passons aux divers benchs. Mais avant, un mot sur l'installation de XP. Nous avons tenté l'installation de trois Windows, un LSD, un Sweet et une version maison "NLite". Nous prévenons, tous ceux qui voudraient changer, qu'il faut faire preuve d'une très grande patience, car l'installation est lente, très lente, trop lente. 2 heures pour notre version Super Lite, 3 heures pour la version LSD, et enfin plus de 7 heures pour la version Sweet. L'envie de se taper la tête contre les murs vous prends alors assez souvent. Passons à PC Mark 2005.



Sous PC Mark, le One est devant le 701 et le Easynote dans les parties CPU et Mémoire. L'ATOM affiche clairement sa supériorité dans la puissance de calcul. Au niveau de la mémoire le score est également très bon, alors que les 2 autres machines exploitent elles aussi de la DDR2 533. Mais le chipset en i945 du One est nettement plus récent et véloce que le i915 du 701 ou que la solution VIA. Par contre, la où le One finit bon dernier c'est au niveau du HDD, car il n'arrive tout simplement pas à réaliser le test HDD de PC Mark. Ceci explique peut être les lenteurs que l'on retrouve à l'installation, et les petites baisses de régimes sous Linpus.



Sous HDTune, les résultats ne sont pas mauvais, avec une vitesse de lecteur moyenne de 30 Mo/sec, et un temps d'accès de seulement 0.7 ms. Mais on constate une grosse chute, qui dure bien 5 secondes, où le débit tombe tout simplement à 0.1 Mo/sec. Voilà une première explication pour les problèmes de lenteurs. La deuxième explication arrive avec le test sous ATTO. Au niveau de la vitesse de lecture on retrouve les 30 Mo/sec, voire plus, avec des pointes en lecture de 38 Mo/sec. Mais la vitesse d'écriture est totalement déplorable, avec un maximum de 6.5 Mo/sec, ce qui n'est clairement pas suffisant. Voilà donc le problème de cette machine, le SSD. Si sous Linux, la situation est encore acceptable, avec seulement quelques lenteurs, elle n'est pas du tout la même sous XP, où le système d'exploitation est tout simplement, passez mon expression, "Imbranlable". On passe la majeure partie de notre temps à attendre que le SSD veuille bien finir de charger ce qu'on lui demande. Même le fait de naviguer sur internet est alors pénible.

Un petit mot sur la 3D, sous 3D Mark 2005, le score GPU obtenu est de 236 pts, et le score CPU de 1484 pts. Ce n'est pas une machine de jeu, mais vous pouvez faire tourner quelques émulateurs sur la machine.


Terminons avec l'autonomie et les températures. Avec sa batterie de 2200 mAh, une luminosité de 50 % et le Wifi activé, le One offre 1h56 en plein usage, et 2h33 en usage bureautique. Malgré la présence de l'ATOM qui consomme peu, la batterie 3 cellules ne permet pas d'attendre plus. Il sera possible de grappiller quelques minutes supplémentaires en désactivant le Wifi, et en abaissant encore un peu la luminosité. Coté températures, le petit N270, chauffe dur malgré son TDP très faible de 2 watts et le ventilateur. Au repos il est à 53 ° et atteint les 77 ° en Burn. Néanmoins, comme nous l'avons dit auparavant, la machine reste relativement silencieuse à l'usage.


Le constat n'est donc pas en faveur du One, tout du moins sous Windows. Ce netbook offre des performances satisfaisantes au niveau du CPU et de la mémoire, mais le SSD gâche le tableau. Il faudra déjà avoir le courage de passer sous XP, et une fois cet OS installé, il faudra vivre avec des lenteurs incroyables, qui sont simplement indignes d'un ordinateur de 2008. Dommage, car le reste de la machine est intéressant, et bien réalisé.

Partagez :
Marques : AcerSpire
Chercher Test Netbook Acer Aspire One sur :
Rechercher « Test Netbook Acer Aspire One » sur LDLC  Rechercher « Test Netbook Acer Aspire One » sur Amazon  Rechercher « Test Netbook Acer Aspire One » sur Matériel.net  Rechercher « Test Netbook Acer Aspire One » sur Top achat