EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier CORSAIR 7000D Airflow : Pour une configuration musclée et watercoolée

Article
En plus il est trop beau
Rédigé par
Publié le 29 Juin 2021
Page: 3/6

L'ouverture du boitier se fait en tirant les panneaux sur le côté. Attention, pour extraire les panneaux des charnières, il faut retirer la petite vis présente sur le haut de la charnière.

On remarque à l'ouverture que le panneau en verre trempé présente des grands joints en caoutchouc dans le haut et le bas. Pour la porte de droite, elle pèse le poids d'un âne mort. Elle présente une grille qui est filtrée via un mesh plastique aimanté.

Le châssis de ce 7000D est proche de celui du 5000D, mais en plus grand et avec plus d'équipements. Ainsi nous avons : des plots prémontés sur le plateau de CM, un accès backplate, du câble management avec différents passages dans le haut, le bas, le centre, des caches en caoutchouc, un cache central en acier amovible, un cache alimentation avec fenêtre et extension, un cache monté sur charnière pour dissimuler tous les câbles derrière le plateau de la carte mère, quatre emplacements SSD, deux cages HDD à 270° avec 6 paniers compatibles SSD/HDD, trois ventilateurs de 140 mm de base, des énormes possibilité d'intégration pour le watercooling et un PCB FAN PWM pour 6 unités.

A l'avant, on remarque que les deux ventilateurs de 140 mm montés sur une grille amovible qui est également compatible 4 x 120 mm ou 3 x 140 mm. Le tout peut accueillir un radiateur en 420/480 mm et est filtré par devant. Il y a une ouverture dans le cache alimentation pour les grands radiateurs et la cage HDD est déplaçable/démontable. Derrière le cache, centrale, on remarque une grille pour des ventilateurs, que l'on voit mieux quand on est derrière le plateau de la carte mère. Cette dernière est compatible 4 x 120 mm et radiateur de watercooling en 480 mm...

Pour le cache alimentation ce dernier propose une petite fenêtre, une grille sur le dessus, 3 passages dans le fond, 3 emplacements pour des brackets SSD et un cache amovible pour gérer les gros radiateurs de watercooling.

Sur la gauche, CORSAIR nous propose : une grille d'aération dans le haut, un ventilateur de 140 mm sur une grille également compatible 120 mm, l’emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, 8 slots d’extension avec caches ajourés et vis à main, 3 slots à 90° avec des caches ajourés et aussi un montage par vis à main et donc l'emplacement de l'alimentation sous le cache. Dans la partie haute, nous avons des passages et une grille totalement extrudée compatible 3 x 120 ou 3 x 140 mm. Pour le watercooling, ce sera 360/420 mm maximum.

Le boitier propose en plus pas mal de modularité comme vous pouvez le voir. Ainsi, il est possible de démonter le cache central, l'avant du cache alimentation (pour le remplacer par le modèle présent dans le bundle pour plus de profondeur disponible), la grille au fond du boitier en 4 x 120 mm ou encore le cache qui dissimule tous les câbles. Notons aussi que l'on peut passer à 7 slots à 90 ° avec l'accessoire présent dans le bundle.

Enfin, le boitier intègre tout de même deux cages HDD amovibles de trois emplacements. Le montage des HDD se fait sans vis et les paniers sont également compatibles SSD. Donc au total, on pourra placer 10 unités 2.5 pouces...

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

Processeur: RYZEN 9 3900X
Ventirad : iCUE H170I ELITE CAPELLIX
Carte mère: ASROCK X570 RAZER EDITION
Mémoire: GSKILL TRIDENT Z NEO
Carte graphique: RTX 3070 Ti PALIT
Alimentation: Fractal ION PLUS
1 SSD

Partagez :
Marque : CORSAIR
Chercher CORSAIR 7000D Airflow sur :
Rechercher « CORSAIR 7000D Airflow » sur LDLC  Rechercher « CORSAIR 7000D Airflow » sur Amazon  Rechercher « CORSAIR 7000D Airflow » sur Matériel.net  Rechercher « CORSAIR 7000D Airflow » sur Top achat