EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test DAC EarMen Eagle, faire honneur à votre casque audiophile sur votre smartphone à petit prix

Article
Rédigé par
Publié le 02 Août 2021
Page: 3/4

Concernant la qualité de son, on n’est pas encore très fournis ici à la rédaction en casques et en autres DACs pour fournir un comparatif très pertinent. Mais on va faire de notre mieux. On a déjà rassemblé deux casques, un Audeze LCD-1 et un Monolith M1060. Après une sélection de titres de références (Gojira : « Hold On », Pain of Salvation : « Panther », The Salmon : « « Enough is Enough », Moderat : « A New Error » et Nightlife : « New Low »), tout ce que l’on a pu retenir de commun entre toutes ces écoutes c’était la transparence dont fait preuve ce petit Eagle. Systématiquement, on obtient un résultat évidemment amplifié et plus précis, mais surtout une « absence » de signature sonore vraiment appréciable pour éviter de donner un ton trop personnel et moins capable d’universalisme. Les audiophiles de haut niveau n’apprécieront pas forcément, étant capables dans les faits de se faire un setup de plusieurs DACs, casques et amplificateurs différents en fonction des scénarios. Mais puisqu’avec ses 129€ de tarif public conseillé le Eagle ne s’adresse pas spécialement aux enthousiastes fortunés, on peut alors dire que le contrat est réussi.

Profonde mais pas trop haute, la scène sonore profite d’un espace à la fois mesuré et bien assez ample pour satisfaire tout le monde. Les graves et les mediums accusent une certaine linéarité, certes, mais la dynamique n’en est vraiment qu’améliorée. Des titres piège comme celui de Gojira (« Hold On ») et de Pain Of Salvation (« Panther ») dont le mixage atypique peut parfois faire déchanter des appareils bien plus haut de gamme bénéficient ici d’une propreté exemplaire, surtout avec notre Audeze LCD-1, plus propice à ce genre de musique. Et lorsque l’on parle de linéarité, cela n’entâche pas la profondeur des fréquences, le Eagle et le Monolith M1060 nous l’ont bien rappelé sur le titre de Moderat, « A New Error » et celui des Salmon, « Enough is enough ». Pour ce qui est des mediums et des aigus, Le EarMen Eeagle nous régale bien avec une carté sans faille et une spatialisation vraiment pertinente. Suivant le casque vous utiliserez avec, il est possible que certains d’entre vous puissent trouver les aigus fatigants sur les longues sessions d’écoute, car une petite dureté se fait tout de même sentir.

Partagez :
Marque : EarMen
Chercher EarMen Eagle sur :
Rechercher « EarMen Eagle » sur LDLC  Rechercher « EarMen Eagle » sur Amazon  Rechercher « EarMen Eagle » sur Matériel.net  Rechercher « EarMen Eagle » sur Top achat