EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris Xtrfy M4 Wireless, plus qu’une simple mise à jour !

Article
Rédigé par
Publié le 18 Février 2022
Page: 3/5

Comme attendu, la Xtrfy M4 Wireless reprend les très bonnes idées de la M4 en ajoutant évidemment la connexion sans-fil, mais le constructeur en a également profité pour revoir à la hausse certaines parties. Exit donc le capteur PixArt 3389 et place au 3370 pour des performances toujours inégalées et surtout une consommation électrique plus économe, très adaptée pour les souris sans-fil donc. En plus de cela, Xtrfy a laissé tomber Omron pour choisir Kailh sur les switchs, avec les excellents (mais vraiment excellents) GM 8.0 que l’on retrouve aussi sur les meilleures souris actuelles (Pulsar Xlite Wireless, Endgagme Gear XM1r et j’en passe…). Le tout pour un poids quasi-identique avec une différence de seulement deux grammes malgré l’ajout d’une batterie de 450 mA pour assurer une bonne autonomie. Bref, on a ici une souris à la qualité de construction vraiment très haut de gamme et des composants qui le sont tout autant, le feeling des boutons, la glisse et la prise en main (d’ailleurs personnalisable en changeant la coque ! On y revient dans quelques lignes) font de cette Xtrfy M4 Wireless une référence absolue en matière de souris gaming sans-fil haut de gamme. C’est compris ?

La plus grande originalité de cette souris se compose en deux fonctionnalités. La première, c’est de pouvoir changer la disposition d’un petit poids placé à l’intérieur de la souris pour faire varier le centre de gravité. On peut choisir de le mettre soit vers le centre-arrière de la souris, soit vers le centre-avant. Cela parait futile comme cela mais il y a une vraie différence dans le ressenti à l’utilisation de la souris sur sa maniabilité. Lorsque le poids est placé vers l’arrière, c’est le poignet qui est plus sollicité pour déplacer la souris et lorsque le poids est placé vers l’avant, c’est plutôt le grip avec les doigts qui est sollicité. Selon les préférences et interprétations physiques de chacun sur ces ressentis, on obtient soit un avantage sur la rapidité de déplacement (déjà très facilitée par les excellents patins PTFE de la souris, la glisse est d’ailleurs aussi, voire même meilleure que celle de la Xlite Wireless qui a pourtant 20 grammes de moins !), soit un avantage sur la précision. Étonnant, mais vrai !

L’autre originalité c’est celle de pouvoir changer de coque, tout comme cela était déjà proposé sur la M42. Sauf qu’ici, point de système de fixation par aimants, mais par vis. Un peu plus fastidieux, mais probablement plus durable et plus solide, même si notre M42 n’a relevé aucun signe de faiblesse depuis février dernier. Alors que la coque de base offre une prise en main assez agressive et taillée pour le fingertip, la seconde coque est beaucoup plus orientée palm (attention cela reste une souris de petite/moyenne taille) et le claw, grâce à un arrière-train plus haut et plus bombé. La différence entre les deux est flagrante mais chacune des coques est délicieusement adaptée à l’ergonomie globale de la souris. Un pur régal, un grand bravo à Xtrfy !

Et comme pour la M42… Xtrfy a pensé a laissé à disposition un fichier 3D (format STP) pour imprimer soi-même sa propre coque… C’est tout simplement génial. Et vous allez le voir, si le constructeur a mis le paquet sur la personnalisation physique de la souris, la personnalisation hardware n’est pas en reste avec un ajout de paramétrages qui manquait sur les précédents modèles. Rendez-vous au chapitre suivant !

Partagez :
Marque : Xtrfy
Chercher Xtrfy M4 Wireless sur :
Rechercher « Xtrfy M4 Wireless » sur LDLC  Rechercher « Xtrfy M4 Wireless » sur Amazon  Rechercher « Xtrfy M4 Wireless » sur Matériel.net  Rechercher « Xtrfy M4 Wireless » sur Top achat