EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris NZXT Lift : une première souris assez convaincante

Article
Rédigé par
Publié le 15 Avril 2022
Page: 3/5

Pour paramétrer la souris, il faut installer le logiciel unifié NZXT CAM, malheureusement réputé pour sa consommation en RAM (319 Mo dans notre cas). Une fois lancé, vous aurez la possibilité de régler les paramètres de la souris sous quatre profils, mais il est possible d’en ajouter.

Le logiciel se présente dans une fenêtre unique dont les dimensions ne sont pas réglables. Dommage, il faut donc scroller sur une même page pour accéder aux différentes options. En premier lieu on nous propose de régler le rétroéclairage de la souris sous deux volets différents. La couleur de base, qui peut être un mode fixe ou dynamique, sur lequel on peut ajouter ou non un mode dynamique qui s’activera uniquement lorsque le bouton principal est activé. Il peut s’agir d’une couleur unie ou d’un effet dynamique également.

Ensuite, on pourra régler les paliers de DPI. Le logiciel est capable de gérer jusqu’à quatre paliers maximum, par incrémentation de 100 jusqu’à un niveau de 16000, le maximum que le capteur PixArt 3389 peut encaisser. Pour chaque, on peut attribuer une couleur spécifique qui indique donc le niveau de DPI sélectionné. En dessous, on peut régler le polling rate (500 ou 1000 Hz), ainsi que le Lift-Off Distance (LOD) placé par défaut à 2mm qui peut être élevé à 3mm. Enfin, pour les plus bidouilleurs, il est possble de créer des macros ou bien de remapper tous les boutons de la souris.

Partagez :
Marque : NZXT
Chercher NZXT Lift sur :
Rechercher « NZXT Lift » sur LDLC  Rechercher « NZXT Lift » sur Amazon  Rechercher « NZXT Lift » sur Matériel.net  Rechercher « NZXT Lift » sur Top achat