EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Siège Razer Enki Pro Koenigsegg Edition, +10 en vitesse !

Article
Rédigé par
Publié le 05 Septembre 2022
Page: 2/3

Le reste du carton comprend le dossier, l'assise avec les deux accotoirs en place, le vérin de classe 4, les caches en plastique pour le vérin, différents cache en plastique pour le dossier, les roulettes d'un diamètre de 60 mm et la base en étoile à cinq branches en aluminium. Plus le coussin, sans sangle grâce à son système de fixation magnétique.

Le dossier et l'assise présent les mêmes finitions et détails, avec un PU jaune vif sur l'avant et une partie centrale en Alcantara qui respire la qualité. Le design se montre néanmoins relativement simple avec un motif en losange traversé en son milieu par une bande de PU noir. Mais ce n'est pas ce qu'on remarque en premier : la finition impeccable saute aux yeux, avec des ajustements parfaits entre les différentes pièces de PU. les surpiqures sont propres et belles, les petits détails discrets, etc. Ces détails comprennent, notamment, un petit logo Razer au-dessus de l'épaule droite. Les logos sur le dossier et l'appui-tête sont intrigants pour la simple et bonne raison qu'ils ne sont pas brodés. Original, mais propre.

Enfin, le derrière du dossier et de l'assise présente la même structure en plastique noir qui imite la fibre de carbone. Visuellement, l'idée est plus qui séduisante ! Les logos Razer et Koenigsegg en jaune restent relativement discrets malgré des dimensions imposantes. Juste ce qu'il faut pour montrer qu'on est dans un siège haut de gamme.

Pour l'installation, on reste sur du classique avec un dossier qui sera fixée à l'assise via quatre vis, tandis que celle-ci prend place sur le vérin qui va dans la base en aluminium. Pour autant, Razer peaufine son siège avec un système de guide sur le dossier pour la fixation dans la patte verticale de l'assise, le tout étant ensuite recouvert d'un cache en plastique reprenant la finition en imitation fibre de carbone. Point de vis ici, mais surtout, un ajustement qui est au top. L'idée est plus que bonne, et nous espérons en revoir dans le genre sur d'autres modèles.

Le vérin, malheureusement, profite d'un cache bien plus classique. Mais à part placer un soufflet comme sur un levier de vitesse, difficile de faire mieux... Le pied, en-dessous, se montre agréable à l'oeil avec une forme plus rectiligne qui vient trancher avec le dossier arrondi du siège. En revanche, les roulettes de 40 mm sont peut-être un peu petites pour assurer une bonne glisse sur certains sols : le siège est lourd, et ça se ressent !

Du côté des réglages, le siège Enki Pro reprend les bases classiques avec deux manettes sous l'assise pour la bascule et la hauteur, plus une molette pour ajuster la dureté de la bascule. En revanche, l'inclinaison du dossier ne passe pas par une manette, mais par une pièce circulaire qui rappelle ce qu'on peut trouver dans certaines voitures. Mais même en mettant de côté cet aspect, la forme se montre particulièrement pratique à l'utilisation et facilement accessible malgré un positionnement sur l'arrière.

Rien de plus malheureusement, Razer n'ayant pas jugé bon d'installer un support réglable pour les lombaires. En revanche, le dossier est découpé de manière à épouser la forme de la colonne vertébrale, avec deux densités de mousse entre le milieu et les côtés. Et, dans notre cas, ça marche bien ! Le siège se montre très agréable même sur une longue durée, et la forme du bas du dossier impose de se tenir droit et d'avoir le haut du corps contre le dossier.

Enfin, les accotoirs se montre particulièrement agréables avec une mousse légèrement molle sur le dessus et une forme arrondie flatteuse à l'oeil. Les réglages sont de type 4D avec la hauteur, la rotation ainsi que le déplacement sur l'avant et les côtés. Il sera également possible de tout décaler en déplaçant tout le bras, tenu par trois vis sous l'assise. La structure entièrement métallique respire la qualité, mais fait un peu de bruit sur les manipulations.

Au quotidien, c'est donc un plaisir de s'installer sur l'Enki Pro. Mention spéciale, outre les finitions, à l'appui-tête en mousse à mémoire de forme qui se fixe magnétiquement. Il est possible d'ajuster sa hauteur sur une large bande et il se montre confortable, même si une découpe sur le bas aurait été bienvenue pour mieux prendre la nuque.

Partagez :
Marque : Razer
Chercher Razer Enki Pro Koenigsegg Edition sur :
Rechercher « Razer Enki Pro Koenigsegg Edition » sur LDLC  Rechercher « Razer Enki Pro Koenigsegg Edition » sur Amazon  Rechercher « Razer Enki Pro Koenigsegg Edition » sur Matériel.net  Rechercher « Razer Enki Pro Koenigsegg Edition » sur Top achat