EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Dell Studio 17

Article
Le 17 bon à tout ou bon à rien ?
Rédigé par
Publié le 15 Avril 2009
Page: 2/7



Extérieurement, le Studio 17 est très simple. Entièrement noir dans sa version de base, on peut personnaliser le capot supérieur avec des couleurs ou des motifs, via un catalogue plutôt complet. En revanche, la personnalisation peut entrainer des changements obligatoires sur les composants, et augmenter d'avantage le tarif de la machine.

Le dessus accueille seulement le logo Dell, chromé. C'est sobre, et ce n'est pas pour nous déplaire.

L'avant de la machine est tout aussi dépouillé : on y trouve seulement un récepteur IR, ainsi qu'un micro. Si ça position peut faire peur, qu'on se rassure, deux autres micros sont présents à l'intérieur.
L'arrière de la machine ne propose guère plus de choses, puisqu'on y trouve la batterie et une grille d'aération.



Les côtés gauche et droit sont beaucoup plus intéressants, puisque toutes les connectiques y sont réunies. A droite, nous avons les E/S son, le lecteur optique (slot-in), deux ports USB et le connecteur d’alimentation ; on trouve aussi le bouton Power, intégré à la charnière, ainsi qu'une petite diode blanche permettant de savoir si la machine est en charge ou non.
A gauche, on retrouve le port Express Car, le lecteur de cartes, un port USB, le port Ethernet, deux autres ports USB, les ports HDMI et VGA, un interrupteur pour le wifi, le Kensington Lock, et enfin un autre interrupteur wifi sur la charnière.



Attardons nous sur les interrupteurs et le lecteur de cartes. Ce dernier, compatible avec plusieurs formats de cartes, ne se révèle pas très pratique : lors de l'insertion d'une carte SD, celle-ci a la fâcheuse tendance à remonter, s'insérer en diagonale et finalement se bloquer.
Les interrupteurs wifi, au nombre de deux, peuvent dérouter. Le premier est en fait un interrupteur marche / arrêt, tandis que celui de la charnière permet en fait d'ouvrir un gestionnaire sous Windows, afin de gagner du temps. Celui-ci lance ensuite la configuration zéro, et non un utilitaire Dell.

Le dessous du portable permet un accès à la batterie de 6 cellules, via un loquet, ainsi qu'à différents composants, via une unique trappe. Plusieurs évents sont disposés, et permettent une aération un peu plus poussée. Comme on peut s'y attendre, le châssis utilisé permettra une personnalisation poussée, puisque deux ports mini PCI-E sont disponibles, ainsi qu'un deuxième emplacement HDD ; celui-ci ne dispose pas de toute la connectique, mais il semble entièrement câblé.



Globalement, la finition extérieure de la machine est bonne. L'absence de loquet pour retenir l'écran ne pose pas de souci, et les charnières semblent très solides.

Passons maintenant à l'intérieur.

Partagez :
Marque : Dell
Tags :
Chercher Dell Studio 17 sur :
Rechercher « Dell Studio 17 » sur LDLC  Rechercher « Dell Studio 17 » sur Amazon  Rechercher « Dell Studio 17 » sur Matériel.net  Rechercher « Dell Studio 17 » sur Top achat