EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Le Medusa de Speed-Link : un 5.1 aussi convaincant qu’un bon stéréo

Article
Joker
Rédigé par
Publié le 28 Décembre 2009
Page: 2/5



Présentation

La première impression au déballage est que ce casque est sacrement bien articulé puisqu'il se meut en tous sens, les écouteurs se tournent sur eux-mêmes. A la saisie par l'écouteur, tout le casque tourne autour de l'axe et manque de tomber, bon ça commence bien…Allez, reprenons-nous et concentration ! Ca y est, la solution est trouvée, il suffit de le saisir par l'arceau, c'est bon : Allez, on teste !

A part cette articulation surprenante au premier abord, il faut reconnaître que ce casque paraît solide, et bien construit. Il respire la qualité de fabrication allemande. Esthétiquement, il est plutôt agréable, cela reste, comme à chaque fois, une considération tout à fait subjective en rien absolue. Alliant noir mat et brillant, il donne belle impression.

Speed-Link a donné dans le modèle circum-aural classique avec, nous le verrons, deux particularités dont la plus évidente est la suivante, il est repliable pour les déplacements, c'est très pratique. Il est même livré avec le petit sac souple de transport. Le deuxième, nous en reparlerons par la suite, n'est pas forcément bien sentie.




Le serre-tête est massif, et tout de skaï vêtu avec en surimpression " Speed-Link " qui va bien. La mousse n'est pas excessivement épaisse mais elle est ferme, le bandeau est large. Les réglages de hauteur des écouteurs sont excellents avec de petits crans bien marqués et, attention louable, numérotés. Le réglage est vraiment une réussite, il s'avère particulièrement agréable à manipuler. Même s'il est vrai que l'on ne touche pas tous les quatre matins à ces dits réglages.

Les écouteurs sont aussi de qualité allemande, massifs, solides, conséquents. Constitués de plastique noir, ils comportent la partie mesh en alu à la mode. Ceux-ci sont donc articulés autour d'un axe, ce qui leur offre une latitude de placement sur les oreilles. Cela devrait permettre de se mettre confortablement sur toutes les têtes…Un cerclage mousse est évidemment de la partie, ayant comme souci principal le fait que cela tient chaud et absorbe la transpiration lors des LAN-Barbecues d'été. Les cerclages skaï sont plus faciles à entretenir. Cependant, ceux-ci sont démontables, un plus !

Le micro, quant à lui, pend au bout d'une perche souple…non rétractable, c'est dommage.

Au niveau de la technique, là, Speed-Link sort le grand jeu, surtout pour le prix, nous en reparlerons…En effet, pas moins de 4 hps par oreilles, les trois 30 mm sont visibles après déhoussage du cerclage. De fait, le rendu devrait être certainement tout à fait correct. Les fréquences de réponse, comme à l'habitude, couvrent largement le spectre disponible pour nos oreilles imparfaites. De 20 Hz à 20000 Hz, bref, suffisant. Le micro couvre un spectre bien suffisant aussi, soit de 100HZ à 16000 Hz, les voix de ténors et de castra n'y trouveront pas toute la mesure. Mais, en même temps, pour brailler 'Smoker, sur moi, sur moi !!! ", pas besoin d'un micro de chant ! Le câble de 2.8 m devrait convenir à quasiment toutes les situations, à l'exception du coup de colère rageur, suite à vomi de bile…La télécommande intègre la carte son et permet de régler indépendant le volume du centre, des voix arrières et avants, du sub et enfin le volume général !! Elle est un peu grosse et ne possède pas de pince à cravate.

Partagez :
Marques : Speed LinkSSI
Chercher Le Medusa de Speed-Link : un 5.1 aussi convaincant qu’un bon stéréo sur :
Rechercher « Le Medusa de Speed-Link : un 5.1 aussi convaincant qu’un bon stéréo » sur LDLC  Rechercher « Le Medusa de Speed-Link : un 5.1 aussi convaincant qu’un bon stéréo » sur Amazon  Rechercher « Le Medusa de Speed-Link : un 5.1 aussi convaincant qu’un bon stéréo » sur Matériel.net  Rechercher « Le Medusa de Speed-Link : un 5.1 aussi convaincant qu’un bon stéréo » sur Top achat