EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Jouer en Mini ITX, aller plus loin

Article
Un petit PC qui marche
Rédigé par
Publié le 13 Janvier 2010
Page: 3/9



Passons maintenant aux autres composants de notre machine.



Pour le processeur, nous avons choisi un modèle en Quad-Core et basse consommation. En effet, avec 300 watts d'alimentation, nous avons tenté de limiter au maximum la consommation. Le modèle est donc un Q9505 S. Un processeur gravé en 45 nm, avec FSB 1333. Sa fréquence est de 2.83 GHz, pour 2 x 3 Mo de cache L2, et sa consommation se limite à 65 watts. Un processeur séduisant, mais qui a un problème de taille, son prix, 250 € ; une somme rondelette.

Côté mémoire, nous avons sélectionné du Crucial, avec un kit Ballistix DDR2-800 en 4.4.4.12. De la mémoire performante et amplement suffisante, qui propose des excellents timings, et dont le prix est plus que raisonnable, 75 €.



Pour la carte mère, difficile ne pas prendre un modèle Zotac. La marque propose depuis longtemps des produits à ce format pour les processeurs Intel. De plus, nous avons le droit à la dernière révision, le 9300 I-E, qui s'offre un BIOS plus complet avec Overclocking, ainsi qu'une 9300 intégrée tournant à 580 MHz de base. L'équipement n'est pas en reste, avec : 2 ports DDR2 667-800, un PCI-EX 16X, 3 SATA II, le Wifi N, l'Ethernet 1000, 6 USB sur la panneau arrière, 4 USB sur la carte mère, le VGA, le DVI, le HDMI, et le son en 5.1 avec support optique.

Il ne manque rien, ni même un vrai BIOS. En effet, il est maintenant possible de régler les différentes tensions de la mémoire (1.8/1.9/2.0/2.1 volts), du CPU (+0.02 à +0.30 volts par pas de 0.02 volts), du chipset (1.1/1.15/1.20/1.25 volts), mais aussi d'augmenter le FSB par pas de 1 MHz (de 400 à 2500), régler tous les timings mémoire, et même overclocker l'IGP intégré (GPU et Shaders). Bref, une carte mère qui n'a rien à envier à certains modèles Micro ATX, voire ATX. Le seul revers vient du prix, car la carte s'affiche quand même à 110 €. Un prix élevé, d'autant plus que maintenant on peut avoir un modèle en S1556 pour 10 € de plus, mais nous y reviendront plus tard, dans un nouveau dossier. Reste que pour le moment les cartes à ce format sont rares, et dans notre dossier du jour, la Zotac 9300 I-E tient le haut de l'affiche.



Pour l'affichage, nous avons fait le choix ATI, avec la HD 5770. Une carte vidéo de dernière génération, qui offre des performances équivalentes à une HD 4870. Elle est gravée en 40 nm, et intègre 800 processeurs de flux. Sa fréquence est de 850 MHz pour le GPU et 1200 MHz pour le Giga de GDDR5 en 128 Bits. Nous avons choisi un modèle HIS, qui exploite un système de refroidissement de première génération. Il vous en coutera 131 €, ce qui est plus que raisonnable pour du DirectX 11, une consommation max de 118 watts, un coupon pour Dirt 2 et un pont Crossfire.



Bien sûr, il faut un graveur de DVD. Nous avons choisi le moins cher en SATA, donc un Samsung a 30 €. Par contre nous nous sommes lâchés sur le stockage, avec un Crucial M225 128 Go pour le système, un SSD a « seulement » 348 € mais qui offre des excellentes performances, voir notre test ici. Pour les données, nous avons sélectionné un HDD classique de 1 To. Un modèle Maxtor, en Diamond Max 23, donc en deux plateaux de 500 Go, 7200 trs et 32 Mo de cache. Un disque vendu 69 € qui offre des débits moyens de l'ordre de 100 Mo/sec en lecture et 80 Mo/sec en écriture.



Enfin, finissons avec le système de refroidissement. Comme nous le disions au départ, nous avons opté pour du watercooling. Mais pourquoi pas de l'air cooling ? Et bien, tout simplement car les ventirads CPU pour boitier Mini ITX sont complexes à choisir en raison de différentes incompatibilités comme la hauteur ou encore la largeur. Nous avons donc sélectionné un kit tout-en-un Corsair H50, avec son waterblock/pompe prenant peu de place et son radiateur de 120 mm Slim (qui rentre parfaitement dans le SG05) ; ce kit est une alternative à ne pas négliger pour les configurations manquant de place. De plus, le prix est très attractif, 65 €, et il est compatible avec tous les processeurs du marché. De plus, les performances ne sont pas mauvaises, mais il ne faut pas non plus s’attendre à des miracles. Dans tous les cas, il fera mieux que le ventirad Low Profile, d’où notre choix.

Maintenant que toutes les bases sont posées et que nous avons dépensé pas loin de 1165€, passons au montage des différents composants.

Partagez :
Chercher Jouer en Mini ITX, aller plus loin sur :
Rechercher « Jouer en Mini ITX, aller plus loin » sur LDLC  Rechercher « Jouer en Mini ITX, aller plus loin » sur Amazon  Rechercher « Jouer en Mini ITX, aller plus loin » sur Matériel.net  Rechercher « Jouer en Mini ITX, aller plus loin » sur Top achat