EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Steelseries Xai

Article
Les vieux pots, la confiture : Xai ?
Rédigé par
Publié le 18 Mai 2010
Page: 2/5



Une fois extraite de sa boîte, la Xai apparaît sous son vrai jour et surtout tel qu’elle a été conçue. Il s’agit d’une apothéose de la simplicité. Pour un peu, en fermant les yeux, nous voilà de retour aux années 80-90 au pays de l’Intellimouse. Point de système complexe, ni d’ergonomie particulière : la souris des origines, enfin presque, ne retournons quand même pas aux divins temps des Spirit Of Atlanta et des premières souris carrées.

En fait, elle est plutôt jolie mais cela est certainement une impression en partie explicable du fait d’une forme quasi universelle, passé ou présent. Mais le fait est là, c’est indéniable, c’est beau, c’est pur. D’autant plus que la coque est recouverte d’une matière caoutchouc toute douce, légèrement antidérapante, du soft touch. Pas de clic identifiable, cette Xai est un bloc. Elle présente clairement une excellente finition. Les ajustements sont précis, elle respire la solidité. A la prise en main, la sensation première est : « Elle me survivra !!!! ». C’est peut être un peu trop, mais elle semble prête à voir défiler les années.



Sur l’arrière de la coque, se trouve un magique logo blanc (voix rauque et suave) « Steelseries ». L’avant met à disposition du chevronné joueur de la Ferme (pffff…16-0) les clics entourant une molette en caoutchouc blanc, elle-même surmonté d’un bouton. La molette est délicatement crantée et assez fine. Le dit bouton est quasiment affleurant à la surface de la souris, renforçant par là-même, cette impression de bloc.

Sur les côtés droit et gauche rigoureusement symétriques, il n’y a rien de particulier à l’exception de deux boutons de chaque côté et d’un évidement destiné à la préhension de la Xai. Les boutons latéraux affleurent aussi. L’intégration des boutons est parfaite.




En dessous, la Xai est portée par trois patins téflons larges. Nous y trouvons aussi le capteur accompagné d’un écran LCD. Cet écran permet de lire en direct et de passer d’un profil à l’autre. En termes de technique, Steelseries propose un capteur de 5000 DPI réglable par pas de 1. Les informations sont transmises par un câble tressé terminé par un USB plaqué roro, dont la vitesse maxi est similaire aux autres copines haut de gamme, soit 1000 Hz. Une petite différence quand même, cette fréquence d’échantillonnage est elle aussi réglable par pas de 1. Nous avons rarement vu une telle précision.



Partagez :
Marque : SteelSeries
Chercher Steelseries Xai sur :
Rechercher « Steelseries Xai » sur LDLC  Rechercher « Steelseries Xai » sur Amazon  Rechercher « Steelseries Xai » sur Matériel.net  Rechercher « Steelseries Xai » sur Top achat