Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1375 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

SteelSeries 7H

Article
Ou comment rater son coup
Rédigé par Glork
Publié le 02 Août 2010
Page: 2/4



Force est de constater que le casque est particulièrement bien fini et bien construit. Avec les petites touches métalliques grisées et chromées, il en jette. Chacun restera juge sur l’esthétique propre du casque mais il est assez classe dans le style. De plus, la couleur grise à paillette lui apporte un indéniable plus. Les ajustement sont précis, il n’y a pas de bruits de plastiques, de craquements, cela semble solide et parti pour durer.

Les écouteurs sont à cheval entre le circum-aural et le supra-aural, nous y reviendrons. Les coques sont pleines, à l’exception de trois lignes d’aération. Ils pivotent d’une quinzaine de degré autour d’un axe situé juste sous les réglages du serre-tête. Les arceaux qui supportent les écouteurs s’intègrent parfaitement dans l’écouteur, cela affine l’ensemble. La mousse, qu’elle soit recouverte de skaï ou en mousse à proprement parlé, est épaisse et souple. Sur l’écouteur gauche, nous trouvons la perche made in Steelseries, celle qui permet de ranger totalement le micro dans l’écouteur. Cette perche est souple et réglable en tous sens.

Le serre-tête porte la marque en lettrage négatif. Sa forme est assez remarquable, dès le premier abord. En effet, ce serre-tête arbore un méplat sur le dessus. Nous supposons que Steelseries a refléchi son coup, parce que cela est assez étonnant. Les réglages du serre-tête sont nets et particulièrement marqués. Bref, cela respire la solidité.

Steelseries pense ses produits avec toujours à l’esprit le transport et le déplacement inhérents à toute pratique un tant soit peu professionnelle. En conséquence, ce 7H est pliable et démontable. Chaque écouteur se désolidarise du serre-tête. Finalement, un petit sac de transport aurait été le bienvenu.

En ce qui concerne la connectique, ce 7H propose un câble détachable de l’écouteur. C’est toujours plus sécurisant pour le transport, cela évite le coup du lapin du câble, celui qui fait pleurer parce que le fil est coupé à l’intérieur et qui oblige à passer par la case réparation pas belle à base de dominos ! De plus, le câble et sa rallonge sont tressés, sympathique ! Le câble principal porte la petite télécommande, qui, a contrario de l’ensemble, inquiète un peu. Elle offre un joli bruit de pièces en plastique qui se baladent ! Mais nous verrons à l’usage ce qu’il en est. Pour la technique, les choses sont classiques. Il règne quand même dans le monde du casque des impératifs auxquels aucun constructeur ne peut déroger sous peine de raté. Ainsi les jacks 3.5 mm sont recouverts de métal précieux, celui qui fait rêver Madame et pleurer Monsieur ! Au niveau spectre, le casque couvre de 10 à 28 000 Hz transitant par des hps de 50 mm, et le micro en propose de 50 à 16 000 Hz. Au total, câble et rallonge mettent à disposition une longueur de 3 m. Le poids du casque est mesuré puisqu’il ne pèse que 290 grammes, une belle performance.







Bref, ce 7H a tout pour séduire et réussir.



Les nouveautés

World Of Warcraft : Legion
Prix mini : 30,97 €
dispo. dans 8 boutiques

Assassin's Creed : Syndicate (Edition Spéciale)
Prix mini : 17,56 €
dispo. dans 4 boutiques

Resident Evil (Origins Collection)
Prix mini : 11,51 €
dispo. dans 4 boutiques

Prey
Prix mini : 29,99 €
dispo. dans 7 boutiques

FIFA 17
Prix mini : 34,90 €
dispo. dans 7 boutiques