EN DIRECT 3120 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

SilverStone Grandia GD06

Article
Rédigé par
Publié le 31 Mai 2011
Page: 2/4



A l'avant du boitier, c'est simple, il n'y a rien, puisqu'une immense porte masque les baies et la connectique. Seul un bouton Power en bas est présent.
La porte, en aluminium brossé, s'ouvre avec une clé, via une serrure sur le haut. Une fois basculée vers le bas, on peut découvrir, de gauche à droite, les deux baies hot-swap 3.5", le système de fermeture de la serrure, l'unique baie 5.25", deux ports USB 3.0, les connectiques pour le son, et un bouton Reset.
L'essentiel est donc là, même s'il faudra jouer avec la porte. Amateurs de boitiers desktop pour un bureau, il faudra certainement se passer de ce modèle, surtout si les clés USB sont souvent branchées. Pour du HTPC, ça devrait aller sans souci.

Côté droit, deux larges grilles, qui cachent les ventilateurs de 120mm. Des ventilateurs avec des pales golf, qui vont souffler sur le processeur et le mémoire.
A gauche, c'est la même chose, mais avec un seul ventilateur de 120mm, qui va aussi souffler à l'intérieur, en direction des disques durs.

Sur le dessus, rien. Sur le dessous, rien non plus, à part les pieds, et le filtre pour l'alimentation.

On passe maintenant à l'arrière, qui dispose de beaucoup de petites choses intéressantes. Deux emplacements de 80mm au dessus du I/O Shield, les quatre équerres PCI, l'emplacement de l'alimentation, à plat, et enfin, une cinquième équerre PCI, qui sera très utile pour un rhéobus, une équerre déportée d'une carte son, etc.
Rien ne manque à l'arrière, si ce n'est des vis à main, puisqu'il faut un tournevis pour accéder à l'intérieur. Trois vis à ôter, et c'est parti !





Vu de dessus, le châssis est un peu confus. Sur le droite se trouve la cage pour le lecteur optique et une barre de maintien, et à droite, tout le système pour le stockage. Cet ensemble doit être enlevé afin d'installer les disques qui ne seront pas en hot-swap.
Autant le dire de suite, il va falloir jouer du tournevis, et pas qu'un peu !

En effet, que ce soit pour les dédés ou le lecteur, il va falloir tout enlever. De toute façon, il faut tout enlever pour installer la carte mère et le reste des composants...

Allons-y gaiement, et faisons sauter toutes les vis !

On commence par les disques durs, avec quatre vis. Attention, la porte doit être ouverte, sinon on ne pourra sortir les racks hot-swap. Nous avons ainsi accès à l'emplacement de l'alimentation, qui est filtré.
A gauche, on enlève la barre de maintien et la cage, et l'accès à la carte mère est libéré. Petite précision, il faudra de la patience et de la chance pour ne pas faire tomber les vis dans le boitier, plus précisément dans les ventilateurs...
L'occasion de voir tous les câbles des connectiques, dont celui des deux ports USB. Bon point pour lui, il se branche sur la carte mère ! A condition d'avoir un header USB 3.0, bien entendu. Et si vous n'en avez pas, on trouve un adaptateur header 2.0 dans le bundle. Peut-être qu'une équerre PCI avec une rallonge pour brancher sur des ports à l'arrière aurait été encore un plus, mais dans l'état, c'est déjà énorme.





Partagez :