EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier CM Storm Enforcer : CM Enforce le clou ?

Article
Du savoir faire
Rédigé par
Publié le 14 Avril 2011
Page: 2/6

Tout comme le 912, dont il exploite le châssis, le Enforcer est un moyen tour aux mensurations relativement modestes. Avec ses 229 x 484.5 x 523.5 mm il n'est pas spécialement imposant bien qu'un peu plus large que la moyenne. Niveau poids, on est à 8.9 kgs, ce qui reste raisonnable pour du châssis acier.





Comme toujours, on commence avec un petit chapitre sur le physique de la chose, même si le look ne rentre pas vraiment en compte dans la note finale. Reste que pour beaucoup, le Design est déterminant. Et très honnêtement, avec ce Enforcer, nous ne voulons pas trop nous essayer au décryptage... Pour nous, il a un petit coté tatou, oui, oui, la petit bête du Chili. En d'autres termes, le Enforcer propose un style un peu armure, comme le laisse penser le chevalier sur la boite. Mais bon, le boitier se veut surtout être un exécuteur. Comme vous pouvez le lire, on a du mal à se prononcer.

Mais passons, l'essentiel n'est pas là. On commence a détailler le boitier par la face avant comme toujours. Cette fois, se sera relativement court, car la porte cache le principal. Cette porte, qui s'ouvrira de gauche à droite est marquée du logo de la marque. Elle cache les baies 5.25 pouces, mais ça on le verra une fois qu'on l'aura ouverte. Sous cette dernière et assez logiquement, on trouve des ouïes d'aération, du métal mesh et un gros ventilateur en 200 mm. La face avant ne laisse donc pas transparaitre grand chose. La porte de gauche, elle, est beaucoup moins pudique, car elle est largement ouverte par le biais d'une fenêtre en plexiglas assez travaillée dans ses formes. On retrouve un rappel de la face avant avec des ouïes factices, comme sur la porte en façade. Enfin, on remarque également que la porte est légèrement bombée. Le coté droit est lui bien plus classique, avec uniquement du noir et du noir, sous la forme d'une peinture d'une bonne qualité.





Une fois la porte du Enforcer ouverte, on en découvre un peu plus et notamment les baies qu'il propose. Elles sont au nombre de quatre, intègrent des caches en métal mesh et on remarque que la dernière est également compatible 3.5 pouces. Un peu plus au dessus, on trouve le panneau de contrôle du Enforcer. Ce dernier regroupe les prises additionnelles, à savoir : deux USB 3.0, deux USB 2.0 et deux Audio. Un peu plus en avant, on trouve le Power On qui sera accessible même porte fermée, ainsi que le Reset. C'est également ici que prennent place les diodes d'activités, rouge, histoire d'être raccord avec le 200 mm avant.

En arrière des prises additionnelles, CM Storm nous sert, comme d'hab, une petite aire de rangement, qui est suivie d'une grande grille, sur laquelle on pourra installer deux ventilateurs en 120 mm ou alors un 200 mm.



L'archi arrière est la même que sur le 912, avec : une grille d'aération et son ventilateur de 120 mm, trois passe-cloisons pour le watercooling, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la CM, les sept slots d'extension ajourés, un slot d'extension horizontal (Storm Guard), et enfin l'emplacement de l'alimentation.

Sous le Enforcer, même constat, c'est comme sous le 912 avec les quatre pieds en plastique dur, ainsi que le filtre amovible de l'alimentation. On remarque également deux petites vis, à destination de la cage SSD interne.

Partagez :
Marque : CM Storm
Chercher Boitier CM Storm Enforcer : CM Enforce le clou ? sur :
Rechercher « Boitier CM Storm Enforcer : CM Enforce le clou ? » sur LDLC  Rechercher « Boitier CM Storm Enforcer : CM Enforce le clou ? » sur Amazon  Rechercher « Boitier CM Storm Enforcer : CM Enforce le clou ? » sur Matériel.net  Rechercher « Boitier CM Storm Enforcer : CM Enforce le clou ? » sur Top achat