EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Audio-Technica ATH-WS70 : comme quoi, un casque HiFi, ça le fait aussi !

Article
Rédigé par
Publié le 30 Mai 2011
Page: 2/4



Le casque, pris en main, nous montre une finition qu’il ne faut pas hésiter à qualifier d’exceptionnelle, c’est superbement bien fini, rien ne dépasse, les ajustements sont parfaits. Bref, rien ne vient troubler le plaisir des yeux, parce qu’il faut bien ajouter qu’en plus, le casque est magnifique. En aluminium anodisé noir, avec quelques petites touches d’alu brossé, c’est vraiment un bel objet, particulièrement sobre et épuré. En effet, à part le sigle Audio-Technica sur les écouteurs, il n’y a aucun marquage, aucune inscription. Il fait valoir un poids assez conséquent, résultat direct de l’emploi massif d’alu.

Le serre-tête est fin. Il est constitué de trois parties, la partie centrale est en similicuir, la mousse n’est pas très épaisse mais est souple. Les deux autres parties composent les réglages, ils sont en plastique noir lisse à l’intérieur desquels coulisse nue réglette métallique fendue. Sur celle-ci est fixé un curseur afin de faciliter la préhension et le coulissage du réglage. Clairement, le système inspire confiance, même s’il aurait peut être plus judicieux de lui adjoindre des crans. En effet, le réglage est lisse et ne porte, donc, pas de crans. Avec le temps et l’usure, il est fort possible que la résistance qui fait office de frein au réglage disparaisse.

Les oreillettes sont maintenues par un arceau de plastique sur lequel nous trouvons un axe. Il permet aux oreillettes de pivoter à 90° d’un côté seulement. En gros, il est possible d’ouvrir totalement le casque et de le poser à plat. Juste au dessus de l’axe, une plaque alu brossé insérée porte en toutes lettres le RIGHT, et le LEFT qui s’imposent. Les oreillettes en elles-mêmes sont plates et en alu anodisé usiné. Au centre, le sigle Audio-Technica aspect chromé l’orne. Un fin cerclage chromé rehausse le tout, il est suivi d’une partie plastique noir granuleuse, puis d’un cerclage cranté. Enfin, nous trouvons les mousses recouvertes de cuir, à nouveau pas franchement épaisses mais suffisamment souples. Une toile noire acoustique recouvre et protége le HP et sa grille. De l’écouteur gauche et de celui de droite partent deux câbles recouverts de caoutchouc jusqu’à une pièce de caoutchouc portant le WS70. A partir de celle-ci, le câble est collé et file jusqu’au jack équerre de 3.5 mm.





Pour les spécifications techniques, l’ATH-WS70 est un modèle qui oscille entre le supra-aural et le circum-aural, il joue par contre nettement la carte de la conception fermée. Le spectre couvert court de 10 à 25000 Hz, une couverture relativement importante. Les hauts parleurs sont des 40 mm et afin, comme nous le disions plus haut, d’offrir des basses importantes et puissantes, le ATH-WS70 présente une double chambre acoustique. Il s’agit ici de permettre une meilleure réponse sur les basses, de les rendre plus puissantes mais aussi plus profondes. Le principe est simple, en fait, il y a une première chambre constituée directement de l’oreillette alu et à l’intérieur de celle-ci, Audio-Technica a rajouté une autre chambre qui clôt le HP. Ici, il n’est pas question de micro. Au niveau de l’impédance, on monte un peu par rapport à un casque gaming classique, 48 ohms. Pour vous donner un exemple, le Qpad 1339 de votre serviteur, pourtant plus haut dans la gamme, a une impédance plus faible, 32 ohms. Il faudra donc de préférence utiliser le ATH-WS70 derrière une bonne carte son. Pour le poids, il a été pesé à 237 grammes, une bonne moyenne. Passons au chapitre essentiel, est-ce que c’est judicieux ou pas de jouer avec un casque de salon.



Partagez :
Chercher Audio-Technica ATH-WS70 sur :
Rechercher « Audio-Technica ATH-WS70 » sur LDLC  Rechercher « Audio-Technica ATH-WS70 » sur Amazon  Rechercher « Audio-Technica ATH-WS70 » sur Matériel.net  Rechercher « Audio-Technica ATH-WS70 » sur Top achat