Commentaire 480938 de kustom3 sur CES 2021 : ASUS dévoile le clavier ROG Claymore II, avec des interrupteurs ROG RX
EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Commentaire 480938 de kustom3

avatar de kustom3
  • CES 2021 : ASUS dévoile le clavier ROG Claymore II, avec des interrupteurs ROG RX

    kustom3 sur : CES 2021 : ASUS dévoile le clavier ROG Claymore II, avec des interrupteurs ROG RX
    Il y a 9 commentaires sur cette news
    Commentaire posté il y a 49 jours.
     
    TokyoQuaSar : C'est un filtre anti rebond électronique. En gros si tu places le contact de l'interrupteur devant une caméra capable de filmer a un grand nombre d'image par seconde et que tu passes ça au ralenti, tu peux voir que l'interrupteur peut avoir tendance a osciller encore ouvert et fermé pendant qques ms au moment de presser la touche. Le remède est soi mécanique en améliorant le contacteur, ou le plus souvent électronique en ignorant les "rebonds" du signal et en ne tenant compte du changement d'état que si celui ci est stable depuis qques temps (pas sur si le seuil est en μs ou en ms).

    « Pardon d'avance pour les termes anglophones. Tu confonds ce qu'on appelle communément du wobble (oscillation, ici physique) avec le debounce time, ce délai de sécurité pour traiter l'information qu'un switch est pressé et que celui-ci fait partie d'une matrice avec les problématiques que ça incomble et patati et patata.

    Pour faire simple ils y a une partie mécanique à l'intérieur de ces switchs afin de stabiliser/réduire le jeu des touches. Posez un doigt sur une touche sans l'enfoncer, vous constatez qu'elle peut bouger un de droite à gauche et de l'avant vers l'arrière. C'est ça ici qu'on corrige. Faire une recherche Youtube "Switch stem wobble" pour un exemple illustré.

    Maintenant quant au debounce time auquel tu faisais allusion, ces switchs optiques permettre de le réduire quasiment à zéro, ceci parce que le PCB n'a pas la même conception que les claviers mécaniques classiques (à contact métallique avec scan de matrice etc).

    Avis perso sur le clavier: Les touches ont l'air cheap (ABS + UV coating qui vieillit mal, honteux à ce prix), et ces nouveaux switchs orientés gaming et RGB semblent présenter à première vue de nombreux points de friction, grincements à craindre donc?

    Pour le prix du clavier on rentre dans le domaine des prix pour construire un clavier custom avec un tout autre feeling sous les doigts et d'autres features plus enviables si l'on n'est pas en train de chasser la milliseconde ou la guirlande (et encore). »