Test exclusif : Fire Rescue - Jeux Pc, consoles...
EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test exclusif : Fire Rescue

Presque un an après avoir testé GP vs. SuperBike, nous remettons le couvert avec un nouveau jeu. Ou plutôt la cuillère, puisque nous continuons avec un jeu Chocapic, désormais Collector, car retiré des rayons depuis quelques temps.

La dernière collection s'attaquait aux jeux d'avion, et nous avons opté pour Fire Rescue, pour faire honneur à la Sécurité Civile basée à Marignane, qui nous aide tous les ans quand quelqu'un fait un barbecue sauvage. Bref, un stage de pilotage qui coute 2€, pour que votre gamin ait envie de devenir pilote. Ou pas.

[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue

Première galère, le CD est encore vierge des deux côtés. On cherche This side up, on met le CD dans le lecteur, et zoup on installe pour que le minot n'ait plus à chercher dans quel sens on le met.
Ah, ça ne s'installe pas... En fait, on a droit à un jeu en Flash. Bon, on pourra copier l'exécutable sur le bureau et le renommer, c'est pas mal aussi. Mais surtout, ça tourne très bien avec une machine en GMA, donc on ne se plaindra pas trop de laisser le netbook entre les mains encore pleines de céréales du petit.

On enchaine plusieurs menus, permettant de sélectionner la couleur de son Canadair, on voit que le jeu est un hommage à Fligh Simulator, on découvre les commandes, très simples à retenir, et puis on lance le jeu. Tan tan !

[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue
[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue
[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue

Avant de continuer le test, détaillons le but du jeu. Une forêt, un incendie. On doit donc éteindre le feu avant que la forêt ne brûle, ou plutôt avant qu'une barre de temps à haut à gauche soit vide. Pour éteindre, on largue de l'eau, tout simplement. Aucun additif, c'est honteux, mais c'est comme ça.
La réserve d'eau est indiqué sous forme de barre, en bas à gauche. Quand on a plus, on va sur le lac, en plein milieu du feu (pas malin le pyromane), et on fait le plein.

C'est simple, jusqu'à ce qu'on essaie de réaliser ces actions. On a un peu l'impression de piloter une boite de sardines avec des ailes... Impossible de faire un looping, un tonneau, et même de s'écraser ! Bon, ce dernier point est négligeable, je le reconnais.

Et en plus, c'est moche... Le gros avantage, c'est que la résolution est très basse : 648 x 508. Idéal pour jouer sur n'importe quelle machine, même sur un 22", l'upscaling n'étant pas trop mauvais.

[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue
[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue
[Jeux Vidéo] Test exclusif : Fire Rescue

Nous ne parlerons pas du son, composé d'une musique répétitive et stressante.
Bref, un des plus mauvais jeu auquel j'ai pu jouer. Encore une fois, je ne corresponds certainement pas au public ciblé, mais je pense qu'un enfant râlerait un peu devant tant de difficulté à manier l'avion. D'autant plus que le largage de l'eau doit se faire exactement au dessus du feu. Tolérance zéro !

Vivement le prochain petit déj' !

source : Cowcotland

Partagez :
Posté le par  - 9589 lectures 9 commentaires


9 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers