EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Du P67 en 1156 chez CDH

Non, non, nous ne sommes pas tombés sur la tête, pas plus que notre confrère d'ailleurs. Nous allons donc bien parler d'une carte mère qui exploite un chipset P67, mais qui peut accueillir des processeurs en 1156, donc comme un 750 ou un 850, alors même que le p67 se destine normalement au Sandy Bridge 1155. Mais par quel tour de force cela est-il possible ? Tout simplement par le bias de la carte mère Asrock P67 Transformer, que vous pouvez découvrir sur la source.

Du P67 en 1156 chez CDH

"La belle Lynnfield eut comme mission de transposer au commun des mortels la grosse débauche de puissance contenue dans la plate-forme X58 + Core i7 9xx. Elle y parvint assez bien avec cependant un chipset très castré, le P55, qui lui valut des moqueries pas franchement imméritées. Puis au bout d'une petite année, Intel décida qu'il était temps pour elle de raccrocher les crampons, alors qu'elle venait d'accueillir les premiers CPU 32nm de la firme, mais hélas aucun n'était quadcore et donc à même de conserver un peu d'intérêt pour le LGA1156. Sandy arriva et ce fut le glas qui sonna pour Lynnfield. Pour autant, Asrock a continué à développer des solutions bizarres complètement hors de la mouvance, et c'est tant mieux. Car la firme est la seule à proposer une carte mère P67, chipset dévolu au LGA1155 , pour les CPU LGA1156 Lynnfield ce qui en théorie est censé effacer les grosses lacunes du P55 niveau débits Sata 6Gbps et USB3.0. Voilà donc le tour du propriétaire de cette carte mère atypique, mais pas dénuée d'intérêt, loin de là !"

source : CDH

Tags :
Partagez :
Posté le par  - 3124 lectures 1 commentaire
Abonnez-vous à notre chaîne youtube


1 commentaire
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers