EN DIRECT 4020 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Cowcot Entreprises : eBay se prépare à se séparer de PayPal

eBay va laisser PayPal voler de ses propres ailes à partir du deuxième semestre 2015. L’affaire a été conclue fin septembre dernier, mais de nouveaux détails arrivent encore, l’après-séparation et les futures relations entre les deux entreprises.

cowcot entreprises ebay prepare separer paypal

Pourquoi eBay se sépare de PayPal ?

eBay a acquis PayPal en 2002 car ce service de paiement en ligne était plébiscité par les utilisateurs d’eBay. L’entreprise a donc été capable de profiter d’une forte synergie entre les deux services. Mais aujourd’hui, eBay a perdu en popularité, alors que PayPal reste un acteur majeur des transactions en ligne.

L’un des instigateurs de la séparation n’est autre que Carl Icahn, sixième plus gros actionnaire d’eBay. Cet investisseur souhaite qu’eBay se sépare de PayPal principalement car les deux entités auraient une valeur plus élevée séparément qu’ensemble. Mais Icahn n’était pas le seul à militer pour une séparation des deux entreprises : des personnalités telles qu’Elon Musk, PDG de Tesla ainsi que de SpaceX, ont fait savoir qu’ils partageaient la position de Icahn, signe qu’une telle action a des fondements solides.

cowcot entreprises ebay prepare separer paypal

L’enjeux de cette séparation est la survie de PayPal. L’entreprise est exposée à une très forte concurrence venant d’au moins trois angles différents : la concurrence directe/ venant des moyens de paiements mis en place par les rivaux d’eBay, tels qu’Amazon Payments ou AliPay. Ces compétiteurs sont à prendre au sérieux, car ils sont soutenus par des sites de vente en ligne très largement plus influents qu’eBay. Le second type de concurrence auquel fait face PayPal est celle des solutions de paiement traditionnelles. Parmi elles se trouvent MasterCard, Visa ou encore American Express. Les services proposés par ces entreprises évoluent et concurrencent PayPal notamment pour ce qui est de la sécurité du paiement, une préoccupation majeure des utilisateurs. Et enfin, la dernière source de concurrence est celle des nouveaux acteurs : Apple avec Apple Pay, Google et son Google Wallet, mais aussi d’autres entrants potentiels.

Il est donc vital que PayPal soit plus flexible et se détache d’eBay : tant que l’entreprise est au sein d’eBay, la logique de groupe ne pourra que nuire à PayPal dans la mesure où il faut que le système de paiement en ligne s’émancipe de la plateforme de vente en ligne pour se développer. Grâce au schisme entre les deux entreprises, PayPal va pouvoir nouer de nouveaux partenariats, mais aussi avoir une stratégie indépendante et ainsi agir dans son propre intérêt et non plus dans celui du groupe eBay.

Quid de l’après-séparation ?

Les nouveaux détails qui ont été apportés récemment quant à cette acquisition concernent l’après-séparation entre PayPal et eBay. Pour une période de 5 ans, eBay garanti à PayPal que 80% des ventes du site passeront par ce service de paiement. Durant cette même période, PayPal s’engage à ne pas créer de site de commerce en ligne, et eBay à ne pas créer de nouvelle plateforme de paiement.

Par contre, PayPal sera libre de nouer des partenariats avec des concurrents d’eBay, tels qu’Amazon ou le chinois Alibaba. Ce dernier avait déjà affirmé en novembre dernier être intéressé par l’entreprise américaine. Le vice-président du conseil d’administration du géant de la vente en ligne chinois Joseph Tsai affirmait ainsi que « Si vous regardez notre positionnement en tant que plus grand fournisseur de paiement en ligne en Chine, et le très bon positionnement de PayPal à l’international, et pas seulement aux Etats-Unis mais aussi dans d’autres pays, il y a une complémentarité »

cowcot entreprises ebay prepare separer paypal

Un tel partenariat serait très bénéfique à PayPal, d’autant plus qu’Alibaba semble vouloir s’exporter en occident. Mais Paypal a aussi tout intérêt à scruter avec attention les start-ups : il ne faudrait pas qu’une nouvelle solution de paiement en ligne venait à se développer dans les mains d’un concurrent.

rédigé par Hector

Partagez :
Posté le par  - 7040 lectures 6 commentaires
Abonnez-vous à notre chaîne youtube

6 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers