WIZERTY OC : 3770k le dépoussiérage - Overclocking
EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

WIZERTY OC : 3770k le dépoussiérage

Il y a des moments difficiles dans la vie d’un overclocker, lorsque que l’on perd un record, lorsqu’un composant meurt sans raison (enfin presque ...), ou lorsque l’on doit se séparer d’un bon processeur.

Le temps passe et les placards se remplissent, il était donc temps de lancer le nettoyage de printemps (avec un peu de retard :o ). Mais on ne peut pas laisser partir un très bon processeur sans lui faire ses adieux.

wizerty oc 3770k depoussierage

Alors on ressort la Maximus V extreme et le 3770k. La fréquence monte, et très vite 1er record sur Hwbotprime avec 6550MHz. Record ? Presque, le score est là, sous mes yeux, mais impossible de l’enregistrer à cause d’un bug de la version de java … J’installe donc une vieille version, mais entre-temps le processeur ne veut plus monter aussi haut. Fin de session...

Je sèche tout et recommence le lendemain, et la, arrivé à -140°C crack !!! La pâte thermique gèle. Impossible de dépasser 6Ghz dans ces conditions. Fin de session. On redémontre tout, sèche tout… 2heures de préparation et même pas 10sec de plaisir.

wizerty oc 3770k depoussierage

On recommence, 3eme tentatives, et après 10min de combat, alors que la fréquence max commençais à décliner, PAF, le record est enregistré. On démonte tout et vous pouvez voir le record ici même.

Une de plus ? Et oui, c’est repartie. 6.4Ghz sur cinebench R15 mais le score n’est pas très bon. On optimise un peu et hop 1ere place avec 6360MHz, et c'est à découvrir sur cette page. On passe sur geekbench avec une fréquence moindre et record aussi, il faut dire qu’il n’y avait pas de concurrence sur ce test. Un petit coup d’XTU mais trop tard. Pour Geekbench, c'est .

Sans rentrer dans les détails, la pâte thermique se dégrade très rapidement sous froid avec ce processeur. En quelques minutes seulement la fenêtre pour sortir un bon score est terminée. Il faut donc passer de 20°C à -196°C rapidement pour profiter avant que la pâte ne se dégrade, mais pas trop vite sinon elle rompt complétement. Une fois arrivé à -196°c il ne faut pas perdre de temps pour sortir un bon score, et cela est très difficile. Si l’on est trop gourmand ça plante, si on ne l’est pas assez on ne passe pas premier. Habituellement même sous froid nous avons plusieurs heure pour sortir un bon score et l’optimiser, ici tout au plus quelques minutes. On passe 10fois plus de temps à préparer qu’a « jouer ».

Après de nombreuse autre tentative j’ai réussi à passer XTU à 6.4Ghz. La 2eme place aurait dû être assurée mais le score ne voulait pas monter pour une raison qui reste inconnu. Je me contenterai donc de la 4ème. Déçu, surtout que j’ai travaillé en air plus de 12h sur ce test pour essayer de combler mon retard. Et d’autant plus déçu que mes meilleurs scores ont disparu du disque dur :p. Dernier lien donc avec XTU; ici même. Et voilà, les adieux devait être rapide et triste, mais le comportement sous froid de ce processeur aura changé la donne. Après une semaine de bataille entre nous, le seul point positif est que la séparation sera moins douloureuse… Byebye golden 3770k, moi j’en peu plus

source : Wizerty

Partagez :
Posté le par  - 19867 lectures 12 commentaires

Abonnez-vous à notre chaîne youtube


12 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers