EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Un journaliste de jeu vidéo se doit-il d'être un hardcore gamer ?


La question semble pertinente et être totalement d'actualité. En effet, après l'épisode du DortisGate, les joueurs les plus extrêmes viennent de trouver une nouvelle cible pour leur haine, il s'agit du journaliste Dean Takahashi, qui a posté une vidéo de son essai du jeu CupHead lors de la GamesCom, la partie n'est pas fluide et le journaliste lute dés le tutoriel.
Les commentaires haineux n'ont pas tardé et jettent en pâture le journaliste, en remettant en cause tout simplement son professionnalisme, il ne faudrait tout de même pas omettre que l'on est jamais aussi mauvais que lorsqu'on est filmé, que tous les joueurs ne sont pas des harcore gamers, aptes à battre des records de rapidité pour finir un jeu et que par conséquence il serait complétement illogique que tous les journalistes de jeu vidéo en soient.

humiliation journaliste jeuvideo


"« Les journalistes jeux vidéo sont incroyablement nuls manette en main. C’en est douloureux à regarder. Comment s’imaginent-ils être qualifiés pour écrire sur les jeux vidéo ? » Le tweet est signé d’un journaliste du site américain The Daily Caller, Ian Miles Cheong. Posté le 2 septembre, il a déjà été retweeté près de 10 000 fois et a lancé une nouvelle remise en question de la légitimité de la presse spécialisée anglo-saxonne."
source : Le Monde
Partagez :
Posté le par


31 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers