Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 2001 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Les Patchs pour les failles Spectre et Meltdown ont-ils une influence sur les performances dans les jeux ?

Ce matin, notre confrère THFR nous propose un dossier très intéressant. Vous n'êtes pas sans savoir que les processeurs X86 souffrent de failles de sécurité qui sont appelées Spectre et Meltdown. Pour corriger ou limiter ses failles les fabricants de CPU ont déployés des patchs, mais ces derniers ont un impact sur les performances. Mais de quel ordre ? Ce matin, il est possible de le vérifier, du moins In Game avec 10 processeurs différents et avec 11 jeux.

Les CPU testés sont les Intel Core i3-8350K, Core i5-8600K, Core i7-8700K, Intel Core i3-7350K, Core i5-7600K, Core i7-7700K, Pentium G4620, AMD Ryzen 3 1300X, Ryzen 5 1600X et Ryzen 7 1800X.

Patch Spectre Meltdown influence performances jeux

Concernant les jeux, nous avons : VRMark, 3DMark, AotS: Escalation et Dawn of War III, Civilisation VI, Far Cry Primal, GTA V, Hitman, Shadow of War, Project CARS 2 et PUBG.

"Imaginons que la quasi-totalité des PC, serveurs et smartphones sur la planète se retrouve soudainement exposée à des failles de sécurité, permettant à une variété d’acteurs allant de pays entiers aux pirates en herbe de voler des données sensibles. Imaginons ensuite que ces failles ne puissent pas être détectées par les antivirus parce qu’elles jouent sur le fonctionnement normal des processeurs. Cela ressemble au scénario d’un film de série B, mais malheureusement, c’est bel et bien la réalité à laquelle nous faisons face en ce début d’année. A l’issue d’un travail d’investigation, The Register a dévoilé les failles Meltdown et Spectre qui étaient jusque-là inconnues du grand public. Toutefois, les chercheurs du Project Zero de Google ainsi que deux autres équipes indépendantes avaient découvert ces mêmes failles quelques 200 jours auparavant. Comme c’est souvent le cas, les chercheurs ont laissé une période de répit aux entreprises directement concernées, parmi lesquelles Intel, AMD, IBM, Qualcomm et ARM, afin que des contre-mesures soient prises avant qu’ils ne révèlent ces failles au grand jour."

A découvrir sur la source.

source : THFR

Posté le par  - 5097 lectures 6 commentaires
Augmenter taille du texte Augmenter taille du texte Flux rss cowcotland Sauvegardez cette news Envoyer à un ami Signaler une erreur dans cette news

6 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers