EN DIRECT 1285 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

A la découverte du boitier Deepcool Quadstellar

Petite preview pour ce milieu d'après midi avec l'intrigant Quadstellar de Deepcool. Aperçu lors de plusieurs salons, il est désormais entre nos mains depuis plusieurs jours, et il faut bien avouer que le boitier nous plait beaucoup, même si tout n'est pas parfait.

Tout d'abord, le look. On aime ou on n'aime pas, il n'y a pas vraiment de juste milieu... C'est futuriste, c'est brillant avec les panneaux à l'avant, et c'est du gros n'importe quoi comme nous aimons. Il faut tout de même relativiser et se dire que la bête mesure 538 x 483 x 493mm pour 14.5Kg, et qu'il sera dommage de mettre un tel boitier sous le bureau. Reste donc à faire de la place tant l'empreinte au sol est importante.

Deepcool Quadstellar

D'ailleurs, nous ne dirions pas non pour une version verticale... Même si l'installation des câbles des périphériques serait forcément laborieuse, mais ça, c'est un autre débat que nous laissons aux modders en herbe.

Physiquement, le boitier est donc constitué de quatre zones plus ou moins séparées : la carte mère au centre et dans un hub avec une compatibilité E-ATX maximum, les cartes graphiques au centre et le processeur dans ce même hub, des cartes graphiques sur riser dans un autre hub, le stockage dans un autre avec une énorme cage HDD à huit paniers plus un emplacement dédié 2.5", et enfin l'alimentation dans le dernier. Une configuration très compartimentée qui offre de grosses possibilités, d'autant plus que chaque hub dispose d'un ventilateur de 120mm à l'avant, avec la possibilité d'en mettre deux autres au centre pour du watercooling conséquent. On pourra aussi opter pour un radiateur de 240mm au niveau du processeur, choix potentiellement plus pratique avec un AIO.

Deepcool Quadstellar Deepcool Quadstellar Deepcool Quadstellar

L'ouverture du boitier se fait simplement en retirant quatre énormes panneaux qui épousent la forme du châssis. Certains ont du verre trempé, d'autres non ; seront ainsi visibles les cartes graphiques sur riser (ou du vide...), le processeur et l'alimentation. Le verre reste néanmoins fortement teinté, et un peu de RGB ne fera pas de mal.

Deepcool QuadstellarDeepcool Quadstellar

Et du RGB justement, il y a en partout ! Ou presque. L'avant comprend ainsi quatre systèmes qui encadrent le logo Gamerstorm, forcément éclairé. La subtilité vient dans la gestion du RGB, qui est en fait un ensemble adressable avec une compatibilité ASUS Aura Sync. Chaque partie éclairée peut l'être indépendamment des autres, et il en va de même pour la platine dédiée 2.5" du hub stockage. Pour ceux qui n'ont pas de carte compatible, une application mobile est disponible.

N'oublions pas que les quatre panneaux en façade sont installés sur des moteurs afin de maximiser la ventilation en les ouvrant...

Tout ce petit monde se connecte sur un PCB auquel on pourra brancher d'autres composants à gérer avec l'application ou la carte mère, le PWM étant tout de même de la partie pour ceux qui veulent quelques chose de plus traditionnel..

Deepcool Quadstellar

Bref, un boitier un peu dingue qui mériterait, selon nous, un petit côté moins élitiste avec une version non motorisée, sans application et avec du RGB non adressable. Mais serait-ce une bonne idée d'enlever ces petits plus qui le rendent unique ?

Deepcool Quadstellar

Posté le par  - 4081 lectures 8 commentaires
Augmenter taille du texte Augmenter taille du texte Flux rss cowcotland Sauvegardez cette news Envoyer à un ami Signaler une erreur dans cette news
Abonnez-vous à notre chaîne youtube

8 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers