EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Pénurie de processeurs Intel : pas de retour à la normale avant 6 mois

Décidement, le 10 nm est en train de jouer un très mauvais tour à Intel.

Il y a quelques mois, nous vous parlions de tous les avantages du 10 nm, voir cette actualité : Le process de fabrication 10 nm d'Intel permet de multiplier la densité des transistors par 2.7 par rapport au 14 nm. Mais voilà, depuis on sait que le 10 nm est plus que problématique et Intel n'arrive tout simplement pas à produire assez de puces viables par Wafer, nous évoquions le problème ici : Intel en difficulté avec son process de fabrication 10 nm, les premières puces encore reportées.



penurie-processeur-intel 14nm

Hier, nous avons encore une fois publié une actualité sur le 10 nm, cette dernière annonçant le report d'Ice Lake à 2019 : Intel repousse encore une fois ses processeurs Ice Lake 10 nm. Donc ce qu'il faut comprendre, c'est qu'Intel multiplie les références en 14 nm, tout en sachant qu'une partie de ces lignes de productions sont en 10 nm, mais avec des rendements qui sont bien trop faibles. Produire du 14 nm devient donc de plus en plus compliqué, d'autant plus que de nouveaux processeurs vont encore arriver, les CoffeeLake R, qui sont aussi en 14 nm, et qui vont venir s'ajouter à la production actuelle. Donc comme la production est plus que tendue, moins de processeurs sont disponibles sur le marché et les prix augmentent, la preuve ici : Hausse des prix des processeurs Intel : La valse des prix lancée en France.

penurie-processeur-intel 14nm

Et cette situation va perdurer un moment. En effet, on sait déjà que les principaux constructeurs de cartes mères ont commandé plus de chipsets AMD afin de pouvoir proposer une alternative à leurs partenaires. Il se dit aussi qu'AMD pourrait passer à 30 % de parts de marché d'ici à la fin de l'année et en effet, selon nos sources, AMD est très serin sur cette fin d'année à venir. Enfin, toujours selon les bruits de couloirs que nous notons dans nos petits carnets secrets, il a été évoqué un retour à la normale pas avant six mois du côté des bleus.

penurie-processeur-intel 14nm

Tout cela est assez en adéquation avec le climat général dans le milieu du hardware. En effet, il y a comme une inquiétude grandissante vis à vis du marché. Nous attendions tous (je parle de l'industrie, des constructeurs, des acteurs du marché, des consommateurs) l'arrivée des nouvelles cartes graphiques NVIDIA, mais voilà, ces dernières sont proposés à des tarifs stratosphériques. Certes, il y a de l'innovation, mais tout de même, nous sommes entre 849 et 1249 Euros pour du RTX. De plus les prix des générations précédentes baisse, mais très doucement. Il y a aussi le prix des processeurs Intel (Intel totalise 80 % du marché pour le desktop et bien plus sur les autres secteurs) qui explose à son tour et cela pourrait, avec le prix des RTX, remettre le marché du hardware en berne et pénaliser toute l'industrie, notamment les vendeurs d'alimentations, de boitiers, de ventirads, de RGB etc etc...

Marque : Intel
Partagez :
Posté le par


27 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers