EN DIRECT 1730 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Acer revoit son siège Thronos avec le Thronos Air, à seulement 8975 euros

Vous trouviez que l'énorme Predator Thrnos allait un peu trop loin dans les fonctionnalités et que son tarif de 9999.95€ était déraisonnable ? Bonne nouvelle, Acer a présentait hier le Thronos Air, une version allégée qui s'affichera en boutique pour la modique somme de 8975€. Et comme sa disponibilité est annoncée pour un vague début 2020, soit après le CES, ça laisse quelques mois pour ouvrir un livret et mettre le budget de côté.

Et si le prix se voit un peu allégé, tout comme les fonctionnalités, ce n'est pas le cas du design, le siège étant encore plus massif avec des protections à gauche et à droite qui font que la marque n'hésite pas à parler de cabine de jeu. Tout est dit !

Acer ThronosAir

Non motorisé désormais, le bras articulé peut accueillir trois écrans, pour ne pas dire doit ; il se lève et se baisse via une poignée située sous l'écran central, tandis qu'un support au-dessus permet l'installation d'un webcam. Idéal pour des sessions de streaming bien vautré dans son fauteuil, comme un pacha. C'est qu'avec une inclinaison allant jusqu'à 130°, on doit bien pouvoir profiter de la fonction massage intégrée !

De manière plus classique, on retrouve également une partie bureau avec un support pour un clavier et une souris, ainsi qu'un repose-pied. Le PC prendra place derrière le PC sur un support, avec en prime une gestion des câbles avancées. Pour le reste, il faudra passer à la caisse : porte-gobelet, porte-casque et autres accessoires sont des options !

Point intéressant, mais qui demande peut-être un sacré coup de main, il est possible de sortir le siège de son cockpit. Une fois fait, il peut basculer à 180°.

Acer ThronosAir

Enorme déception pour nous, grand fans de RGB,; l'éclairage est bleu. Uniquement bleu.

Reste à trouver qui pourra installer un tel produit dans son petit chez soi, mais l'idée semble se développer de plus en plus comme nous avons pu le constater lors des derniers salons. Un marché existe, et les marques auraient tort de s'en priver.

Partagez :
Posté le par  - 11173 lectures 17 commentaires
Augmenter taille du texte Augmenter taille du texte Flux rss cowcotland Sauvegardez cette news Envoyer à un ami Signaler une erreur dans cette news
Abonnez-vous à notre chaîne youtube

17 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers