EN DIRECT 2643 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

A la découverte de la souris Razer Avalon, avec 8000 Hz !

Dans le monde concurrentiel des souris gaming, cela devient de plus en plus compliqué de se démarquer. Que ce soit au niveau du poids de ces dernières ou des capteurs, toujours plus précis, par contre un aspect qui passait un peu au travers jusqu'ici est le polling rate ou taux d'interrogation, en somme, combien de fois par seconde la souris et l'ordinateur vont échanger des informations. L'immense majorité des produits proposés fonctionne aujourd'hui en 1000 Hz et certains s'essaient au 2000 Hz, mais Razer veut surpasser cette limite de façon drastique et nous propose ici un prototype cadencé à 8000 Hz.

Si ces chiffres peuvent paraître abstraits, ils peuvent être expliqués assez simplement. Dans le cas d'un échange à 1000 Hz, la souris communiquera 1000 fois par seconde avec la machine, lui offrant donc un temps de latence d'une milliseconde. Si l'on passe sur un polling à 8000 Hz, cette latence est donc divisée par 8 pour atteindre 0.125 ms de latence.

Le tableau suivant, fourni par Razer, montre sur une durée de 16 ms le nombre de communications souris / PC suivant la fréquence de polling rate.

Razer Avalon

Cette multiplication du nombre de communications aura pour effet logique de lisser et affiner les mouvements de l'utilisateur, lui offrant une fluidité jamais atteinte jusque ici, le mouvement du capteur étant pris en compte à de beaucoup plus nombreuses reprises, celui-ci est donc retranscrit de façon beaucoup plus fidèle.

Razer Avalon

Dans sa communication, Razer nous compare cette nouvelle techno sous nom de code Avalon versus ce qui se fait chez la concurrence, en l'occurrence Logitech, ainsi que leur précédente norme, et en pointillé leur techno sans fil LIGHTSPEED pour l'un et Razer Hyperspeed pour le second, tous deux en 2.4 Gz. Ici également, on voit un net écart, avec une réponse beaucoup plus rapide mais également beaucoup plus stable dans ses performances.

Razer Avalon

Cependant si tous ces chiffres sont intéressants sur le papier et en benchmark, y trouve-t-on un réel intérêt une fois la souris en main ?

Pour ce test, Razer nous a donc fourni ce prototype monté dans un modèle simple mais aussi confortable qu'efficace, la Viper, on reste donc en terrain connu. Nous sommes en présence d'un modèle filaire, logique vu la techno haute vitesse recherchée, et ce en USB 2.0 ce qui lui assure une compatibilité maximale.

Razer Avalon Razer Avalon

Evidemment, le mouvement autant que le clic profitent de cette fréquence élevée, les tests effectués montrent un gain moyen d'environ 3 ms en clic rapide ; si cela peut sembler négligeable pour la plupart, le monde de l’eSport et du Pro-Gaming y verront un atout certain. Le soft de poll rating fourni nous montre bien que le mouvement de la souris reconnue aux fréquences annoncées, et d'une stabilité parfaite.

Razer Avalon

Si on compare à quelques autres modèles actuels du marché, on voit que tant en fréquence qu'en stabilité aucun ne réussit à s'en approcher, cependant le test et la fréquence détectés étant liés au mouvement de l'utilisateur durant le test, il ne sera pas aussi précis qu'un test mécanisé.

Suivent les tests Cooler Master MM711, Everest Malaku 67, souris Dell à 125 Hz et CORSAIR Dark Core Pro 2 sans fil à 2000 Hz.

Razer Avalon Razer Avalon Razer Avalon Razer Avalon

Pour profiter pleinement du gain de ces précieuse millisecondes un écran 144 Hz voire 240 Hz semble un minimum et ouvre également la route des écrans 360 Hz qui commencent à pointer leur nez.

Après quelques heures de jeu avec, si la différence n'est pas flagrante de prime abord pour un joueur moyen, il est vrai qu'on ressent malgré tout une sorte de fluidité dans le mouvement, comme un lissage, et les micros mouvements semblent gagner en précision, mais il est ici compliqué d'en profiter à fond sur une config à 60 fps. Pourtant, on s’habitue très vite à ce confort et le retour sur une souris 1000 Hz se ressent plus que l’on aurait pu l’imaginer. Le modèle testé étant un prototype, nous ne pouvons qu'imaginer ce que Razer va proposer par la suite, mais avec des switches optiques et les capteurs maisons que produit la marque, on peut s’attendre à rapidement voir arriver un outil vraiment incisif.

Razer ouvre ici clairement la voie, les nouvelles cartes graphiques et écrans ouvrent le champ du possible vers des fréquences d'affichages toujours plus élevées, il était donc pertinent que les périphériques utilisateur suivent la marche. On ne se doute pas que le monde de l'e-sport s'intéressera rapidement à ces nouvelles possibilités et que des poll rating aussi élevés fassent norme, au moins en compétition.

Rédigé par Stéphane.

Partagez :
Posté le par  - 5121 lectures 17 commentaires
Abonnez-vous à notre chaîne youtube


17 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers