Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1104 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque Qpad QH-85

Article
Rédigé par Glork
Publié le 17 Avril 2013
Page: 3/4



On reconnaît assez nettement une patte Beyerdynamic sur le QH-85, comme pour le QH-90. Il est certain que nous allons retrouver, à coup sûr, certaines qualités spécifiques à ce fabricant. En tous les cas, une chose est sûre. Chausser le casque de Qpad est plutôt un régal. D'une part, il est relativement léger, dans une juste moyenne, d'autre part, entre l'arceau et les pads, c'est douceur et souplesse. Pour le coup, l'arceau assez large, il arrive à contenir l'appui. Toutefois, celui-ci reste très légèrement sensible. Au niveau des pads par contre, c'est le sans faute. En effet, le revêtement est doux, et les grandes oreilles entrent facilement à l'intérieur. En outre, le clamping est excellent, le juste milieu. Il ne serre ni trop peu, ni trop fort. De plus, le fait de pouvoir retirer ou mettre le micro lui apporte une belle dose de polyvalence. En l'occurrence, il se comportera particulièrement bien dans tous les cas de figure, rue, LAN ou VTT. La control box est pratique sans plus. En effet, en nomade, elle est un peu grosse. En utilisation fixe, nous l'avons franchement squizzé au profit de sa rallonge. Elle reste, pourtant, bien pratique pour muter le micro. La molette est tout de même très fine, on a vu plus préhensible. Reste le bouton destiné aux heureux/malheureux propriétaires d'Iphone.

Au niveau de la qualité sonore, le QH-85 est un casque de qualité, mais de qualité supérieure. Il met en avant un superbe équilibre, avec une ligne de basse forte et d'ampleur. Cet aspect s'accompagne aussi d'une neutralité de ton, légère mais présente. Nous ne sommes pas sur la neutralité froide Sennheiser par exemple, mais il est évident que le QH-85 est un bon élève. Les aigus bénéficient d'un beau traitement. En effet, ils imposent leur présence de belle manière. Ils ne sont, à aucun moment, de trop ou pas assez. Idem pour les mediums, ils vous entourent avec une jolie précision. Il est indéniable que ce casque est un très bon casque. Cette qualité profite aussi de l'aspect vivant de l'Essence One. Un passage sur notre Mini-I renforce encore la présence de la ligne haute. Elle devient nettement plus aérée, plus distincte avec encore une augmentation de la précision. Cela renforce aussi la restitution des mediums qui sont places un peu plus au devant. Les basses quant a elles qui proposaient une belle et profonde charpente avec l'Essence One s'amaigrissent somme tout. Cela dit, elles gagnent aussi en dynamique. L'Essence One a tout de même une tendance à alourdir la restitution. Cela génère un peu plus de chaleur mais parfois aussi un peu trop de poids, surtout sur un casque qui apprécie l'aération, en témoigne son ouverture. Pour le coup, l'immersion est bonne, la scène large, moins toutefois que nous l'aurions pensé. Attention, cette critique est dure car nous sommes tout de même sur du très bon niveau. A 99 euros, soyons clairs, nous l'avons dit dans la vidéo et le répétons ici, c'est une affaire, une vraie affaire! Il est question ici d'une excellente restitution et d'un casque que l'on peut faire entrer dans le monde audiophile...en bas, certes, mais audiophile tout de même. Etant donné sa polyvalence grâce à son micro amovible, nous l'avons placé sur une source nomade, cette fois ci un Lumia 820. Pourquoi le 820, car l'égaliseur est relativement complet, et qu'il propose un mode certifié Dolby Headphone (pour ce que cela vaut). En tous les cas, nous sommes une fois de plus face à une belle restitution malgré une qualité de source moyenne. En utilisation vidéo-ludique, encore une fois, nous sommes face à un excellent travail. Pour le coup, en stéréo simple, il n'y pas, ici, d'artifices surround et autres, mais la prestation est encore une fois excellente. La spatialisation est tout bonnement énorme, en stéréo. Les sons tournent parfaitement de droite à gauche et vice-versa. Ensuite, les tirs claquent, les explosions grondent, les douilles chantent, bref l'environnement vit. Les dialogues sont bien au devant de la bande sonore environnement/musicale. On sent la qualité Hifi dans l'excellente présentation de la bande musicale. Il est certain que nous avons utilisé un certain nombre de fois le qualificatif d'excellent, mais c'est surtout parce que c'est bien le cas. A noter aussi, et c'est un vrai point fort, le QH-85 n'est pas fatiguant, il ne génère pas une grosse pression acoustique dans l'écoute. Et avec le temps, nous commençons à devenir sensibles à ce point particulier. Mention spéciale en ce qui le concerne à ce niveau. Autant vous le dire de suite, tous ces bons aspects sont retrouvés en jeu, nous ne nous étalerons pas plus. Encore une fois, il est excellent, aidé en cela par une parfaite spatialisation stéréo et un micro qui réalise de bonne manière son travail.





Les nouveautés


Assassin's Creed : Syndicate (Edition Spéciale)
Prix mini : 36,66 €
dispo. dans 5 boutiques

Football Manager 2016
Prix mini : 29,23 €
dispo. dans 7 boutiques

The Division
Prix mini : 29,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Far Cry Primal
Prix mini : 30,78 €
dispo. dans 5 boutiques

Dirt Rally (Edition Legend)
Prix mini : 34,99 €
dispo. dans 4 boutiques