Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1040 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Zowie EC2 Evo

Article
Rédigé par Glork
Publié le 21 Août 2013
Page: 3/4



La Zowie, nous l'avons dit, joue la carte de la simplicité. A la prise en main, c'est immédiatement la nostalgie. Nous retombons de suite en enfance...ou presque. L'ergonomie est inoubliable, connue depuis toujours. Elle se glisse toute seul dans la main. En réalité, on pose la main dessus et elle s'oublie. Elle ne demande aucun temps d'adaptation. De plus, elle se prête à tous les types de prise en main. Ainsi, que vous la preniez en finger grip ou en palm grip, il n'y a aucun souci. Cette souris est donc absolument transparente à l'utilisation. C'est d'ailleurs sa plus grande qualité, nous l'avions déjà dit concernant l'EC2 non Evo. Nous retrouvons donc immédiatement cet aspect. De plus, l'Evo a remplacé le soft touch par un plastique dur laqué presque vernis très doux au contact. Il est d'ailleurs nettement plus agréable que le soft touch (qui n'a, au passage, pas particulièrement vieilli). Nous pensons qu'il accueillera plus facilement le temps qui passe...et avec les paillettes, c'est beau.

Les clics sont parfaits, ils possèdent un déclenchement ferme juste comme il faut, avec une course assez courte. Bref, on sent bien que nous avons là une souris prévue pour encaisser du frag et du clic à foison. Les deux boutons latéraux sont parfaitement placés, leur activation est du même acabit que les clics. Ils sont doux, faciles. Le premier sur l'avant n'est ni trop loin, ni trop près. Idem pour le deuxième. A l'utilisation, pourtant, l'EC2 Evo manque quand même un peu de boutons. Effectivement, pour une véritable évolution, il aurait été judicieux et pertinent de la doter de deux boutons supplémentaires côté droit. A défaut, nous nous serions même d'un seul . Elle en propose toujours plus qu'une Xenon ou qu'une Lua, mais cela reste dans certaines situations à peine suffisant.

Le capteur n'est qu'une petite évolution du capteur d'origine. De fait, il fonctionnait parfaitement sur l'EC2 originelle. Ici, comme prévu, le capteur est réactif, supporte facilement les mouvements rapides et brusques, même si l'optique l'amène naturellement à encaisser moins de G et d'accélération qu'un laser. Mais pour le coup, il n'appelle pas la critique tant il est fluide et précis (comme la grande majorité des capteurs, aujourd'hui). En termes de fiabilité, nous avons un recul puisque nous travaillons depuis maintenant quelques années avec l'EC2, et force est de constater que la simplicité est, à ce niveau, plutôt une bonne chose.

Au niveau de la glisse, l'EC2 Evo n'apporte pas plus que ne proposait déjà l'EC2. De fait, nous sommes face à une souris plus qu'agréable en termes de glisse. D'une part, elle glisse bien et d'autre part, elle glisse de façon lisse et fluide. Elle est particulièrement bien aidée en cela par des patins larges et qui occupent finalement un bon tiers de la surface inférieure. Certes, les patins demandent un petit rodage pour retrouver les sensations que nous avons avec notre vieille EC. Mais une fois cette étape passé, sans l'usure, c'est un régal. Placée sur le Func 1030 XL, il n'y a rien à critiquer, côté précision, c'est fluide, lisse mais, cependant, un peu bruyant. Côté vitesse, le bruit disparaît et la lisseur est encore plus sensible. Sur le Steelseries 9HD, c'est encore mieux, malgré la présence de grains assez gros, c'est très souple, fluide et parfaitement lisse, dans un absolu silence. Sur le Cyborg de Saitek, nous rencontrons un peu plus de résistance, mais conservons cette délicatesse de déplacement, à croire qu'elle est montée sur coussin d'air. Le vieux Nova Winner III retrouve presque sa jeunesse. Ici, nous augmentons encore un peu le niveau de résistance dans le déplacement, tout en conservant encore de la lisseur. Toutefois, elle ne parvient pas totalement à faire disparaître le petit aspect collant du début de mouvement, il est quand même réduit à peau de chagrin. L'EC2 Evo avale facilement aussi du tissu, même si cela n'est pas sa panacée et serait dommage de gâcher de si beaux patins. Bref, au niveau de la glisse, elle ne pose pas de souci. La preuve en est simplement le fait que l'ancienne est devenue notre souris du quotidien et que la nouvelle la remplacera.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 11 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 72,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 74,35 €
dispo. dans 16 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 79,88 €
dispo. dans 18 boutiques