Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 643 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Clavier Razer BlackWidow Chroma

Article
Rédigé par Glork
Publié le 26 Janvier 2015
Page: 2/5



Le clavier nous met sous les yeux un look maintenant connu. En effet, nous ne pouvons pas dire que le BW est une nouveauté. De fait, il arbore une bonne finition, les différentes parties de plastique sont parfaitement ajustées. Mais en y jetant un œil de plus près, il s’avère que l’on trouve bien un ébavurage un peu moyen. Pour le reste, c’est tout à fait bon. Au niveau des matières, le BW se pare d’un revêtement type soft-touche sur le dessus. Le châssis est quant à lui traité en plastique granuleux brillant de bonne qualité, la teinte en est tout à fait uniforme. En termes de construction, le BW n’est pas aussi rigide que nos derniers tests, Shine et Novatouch, mais cela reste tout à fait acceptable.

Le BW nous est proposé ici en layout azerty ISO complet. Les touches sont au profil haut, avec les switches mécaniques, c’est souvent le cas. Le marquage des touches est le même que celui des BW d’origine. Nous retrouvons donc le lettrage carrée très spécifique. Sur la droite du clavier, l’Ultimate s’équipe d’un pavé de macros, cinq au total. Les touches de fonction sont toutes doublées. Comme de juste, nous avons droit aux options classiques, à savoir la gestion du volume (F1-F2-F3), morceaux suivant, morceau précédent, lecture/pause. Sur les dernières touches de fonction, nous avons encore quelques fonctionnalités notamment l’enregistrement des macros à la volée, le réglage du rétro-éclairage, mise en marche du mode game. Le pavé numérique est classique, pas même surmonté de diodes d’informations. Sur la partie basse du clavier, le BW accueille un encart de plexi orné des trois serpents, celui-ci s’illuminera de couleurs chatoyantes. Les tranches du clavier sont très simples, mais version Chroma oblige, nous trouvons un USB et un I/O audio. Le câble gainé part d’une partie centrale et se termine par deux USB et deux 3,5 mm. Enfin sous le clavier, cinq patins de caoutchouc gèrent la partie stabilité, ils sont accompagnés par deux pattes de surélévation caoutchoutées.











Au niveau technique, le BW est donc un clavier mécanique doté de switches que l’on pourrait qualifier de propres à Razer. En réalité, ce n’est pas tout à fait le cas. Il est question de switches Kaihl, dont la réputation n’est pas tout à fait identique aux MX Cherry. De fait, ici, modifiés par Razer, ils proposent les mêmes caractéristiques. De fait, notre modèle de test est équipé des Green, donc demandant 50 g de pression pour être activé et doté d’un clic audible. Le clavier est disponible aussi en version Green Silent, donc sans clic audible, ni sensible, demandant uniquement 45 g de pression. Toutes les touches seront programmables. Le N-Key Roller est limité à 10 touches. Evidemment, le temps de réponse est calé à 1000 Hz. Les dimensions du Chroma sont les suivantes : 470 X 178 X 32 mm pour un poids de 1417 grammes.



Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 66,95 €
dispo. dans 16 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 19 boutiques