EN DIRECT 1924 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque Corsair Void Surround

Article
Rédigé par
Publié le 15 Avril 2016
Page: 2/5



Le casque, nous l’avons dit, nous le connaissons et force est de constater qu’il apporte quelques changements, notamment sur le plan du design. Il est assez plaisant et met en avant une finition tout à fait honorable. Les ajustements sont précis. Du côté des matières, c’est un peu plus mitigé. En effet, nous avons, à la fois, des parties nobles, métalliques qui inspirent confiance et valorisent le VOID. Et dans le même temps, des plastiques plus classiques, moins valorisants. Cela dit, rien de rédhibitoire en soi puisqu’il y a globalement les mêmes choses chez la concurrence. Il est aussi plus sobre sur les couleurs que le premier VOID sans fil que nous avions eu : rouge moins flashy et noir. Sur le plan de l’esthétique, il est très proche du modèle sans fil.

L’arceau est assez large, en plastique noir granuleux, marqué au nom de la marque Corsair. Sur l’intérieur, nous avons un coussin de mousse assez épais, recouvert de peau de pêche. Les réglages passent au-dessus de l’arceau, sur l’amplitude maximale, ils laissent entrevoir une graduation. L’intérieur comporte une réglette métallique. Un pivot vient s’enficher dans la partie plastique, celui-là est d’un seul tenant, tout en métal, rejoint l’oreillette, sur l’arrière. L’écouteur opte pour une découpe type losange. Ce qui change un peu, il faut l’avouer. La platine se scinde en deux parties, une plastique granuleux rouge et la deuxième en plexi marqué du logo de la marque. A droite, une excroissance permet d’accueillir la perche de micro. Mais nous trouvons aussi un gros bouton qui permettra de couper le micro et, sur la tranche, le départ du câble caoutchouté. Les coussins d’oreillette sont assez épais, eux-aussi. Les HP sont protégés par une toile type peau de pêche. La perche de micro laisse apparaître sur la tige de caoutchouc des parties de plastique dur rouge. Reste enfin la carte son USB, au format clé du même nom. Une petite diode est insérée sous le marquage Dolby et les voiles. L’USB est placé au bout d’une partie de câble caoutchouc.









Du côté technique, le VOID Surrond est équipé de HP de 50 mm et il couvre un spectre qui court de 20 à 20000 Hz. L’impédance est de 32 Ohms et la sensibilité de 107 dB. Le VOID Surround promet une émulation 7.1 virtuelle, en témoigne le label Dolby. La connexion s’effectue par un 3,5 mm plaqué or et passe par la carte son USB qui accompagne le VOID. Le casque est pesé à 338 grammes.