Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 2494 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Fractal Design Define R6

Article
Oui, déjà la sixième génération
Rédigé par
Publié le 19 Décembre 2017
Page: 2/6

Le Define R6 est un boitier de type moyen tour, qui est compatible E-ATX. Il pourra accueillir des cartes mères de 285 mm de large maximum. Il mesure 543 x 233 x 465 mm et pèse 12.4 kg dans cette version avec panneau en verre trempé.

Avec son R6, Fractal Design ne prend aucun risque et exploite un design que l'on connait. En effet, le R6 ressemble à un R5, et c'est logique, car un Define, c'est un Define. On retrouve donc la grande porte avant, qui passe maintenant à l'aluminium, le noir ambiant pour le reste du boitier et les pieds type HIFI chromés. Comme toujours chez cette marque, la peinture est au top, les finitions sont soignées et les ajustements impeccables.

Comme on le disait, la face avant change peu des autres modèles, mais on retrouve de l'aluminium brossé sur cette dernière, ce qui donne un aspect plus cossu à l'ensemble. Cela se marie très bien avec la porte latérale gauche en verre trempé qui s'offre un pourtour totalement peint en noir, mais aussi un système de fixation classique par l'arrière et des vis à mains qui passent à travers la vitre, et cela est esthétique et pratique. Les ouïes latérales juste derrière la face avant sont toujours présentes et permettront à l'air frais de rentrer sans peine dans le boitier.

Derrière la porte avant isolée, et qui s'ouvre de base de droite à gauche (vous pourrez la monter dans l'autre sens), nous avons un filtre amovible et un ventilateur de 140 mm. Ce ventilateur pourra être remplacer par 3 x 120 mm ou 2 x 140 mm. Coté watercooling, nous sommes à 360 maximum avec la baie 5.25 pouces. Au-dessus des ventilateurs, nous avons justement la baie 5.25 pouces avec son cache amovible depuis l'extérieur. Enfin, nous avons la diode d'activité HDD tout en haut.

Sur le dessus maintenant, on a le panneau de contrôle en premier lieu. Il propose : Les entrée et sortie Audio, le Reset, le Power On, deux USB 2.0 et deux USB 3.0. Sachez qu'il est possible, en option, d'opter pour un panneau de contrôle avec un port USB Type-C. Cela vous coutera 29 dollars.

Plus en arrière, nous avons un cache qui protège une grande grille d'aération. Ce cache se libère en pressant un bouton poussoir à l'arrière du boitier. Ce dernier est isolé phoniquement, mais intègre également un filtre que l'on peut séparer de la structure métallique. Ainsi, on a différentes options via un seul et même accessoire, bien vu.

L'arrière du châssis du R6 propose : le bouton pressoir pour la partie supérieure, l'emplacement de la plaque I/O Shiled de la carte mère, un ventilateur de 140 mm monté sur une grille alvéolé avec réglage en hauteur du 3 cm, 7 + 2 slots d'extension ajourés et enfin l'emplacement de l'alimentation avec son support amovible pour le montage. Sachez que l'alimentation repose sur des patins en caoutchouc.

Sous le boitier on retrouve les 4 pieds HIFI avec patins en mousse et un grand filtre amovible qui protège l'alimentation et deux emplacements en 120/140 mm également compatible watercooling en 240/280 mm.