EN DIRECT 1391 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Cooler Master Mastercase H500M

Article
Il est bien ce HAF, très bien
Rédigé par
Publié le 29 Mai 2018
Page: 2/6

Le MasterCase H500M est un boitier compatible E-ATX et ses dimensions sont de 544 x 248 x 546 mm ; il est quelques millimètres plus grand que le P. Coté poids, nous sommes à 14.2 kg, ce qui est clairement assez élevé, mais gardons en tête que nous avons 4 panneaux en verre trempé.

D'ailleurs avant de nous lancer, un mot qur la face avant du boitier. Cette dernière est interchangeable.

En effet, en démontant la face avant, on pourra opter pour du mesh filtré ou du verre trempé. Le tout est maintenu avec 8 vis et se démonte en une minute à tout casser. Ainsi, vous pourrez choisir entre style et performance.

Ce boitier, on le connait déjà dans les grandes lignes, car il reprend les traits du H500P, donc assez logiquement, on peut le dire, le MasterCase H500M a aussi de la gueule et on retrouve la trame HAF. Nous n'allons pas passer des heures sur le design, car ce dernier est connu, on aimera ou pas. Par contre ce qui est certain, c'est que la qualité des plastique a évolué. Nous sommes sur des plastiques plus rigides et qui ont l'air plus solide qu'auparavant et c'est une bonne chose. Ensuite, comme nous l'avons vu plus haut, nous avons maintenant deux faces avant disponibles, en verre trempé ou en mesh. Notons aussi que les ouïes latérales filtrées sont plus grosses qu'avant, elles laisseront passer l'air beaucoup plus facilement.

Revenons sur la face avant justement. Elle présente le panneau de contrôle dans le haut en finition piano, et ensuite nous avons la partie centrale transparente en verre trempé ou en mesh filtré avec les deux ventilateurs de 200 mm qui sont RGB. Deux ventilateurs que l'on pourra remplacer par trois ventilateurs en 120 ou 140 mm voire un radiateur de watercooling en 360 mm. Un logo est présent dans la partie basse de la face avant en mesh, mais pas sur la version verre trempé. Les ouies en formes de trapèzes isocèles courent le long de cette façade, mais remontent aussi dans le haut, sachez que chaque ouverture est filtrée. Cooler Master a intégré des pieds qui reprennent les formes et couleur des carénages et un panneau en verre trempé est présent à gauche comme à droite. .

On passe au panneau de contrôle ou l'on a 4 USB à la norme 3.0, un USB 3.1 Type-C le Power On au centre, les E/S Audio, la diode d'activité HDD et le bouton pour le RGB. Plus en arrière, nous avons le carénage supérieur. Ce dernier se démonte et il est maintenu pas une vis à main à l'arrière. Nous avons de nouveaux les ouies latérales filtrés et la présence d'un panneau en verre trempé. Sous ce carénage, on a une grille à destination de trois ventilateurs en 120 ou deux ventilateurs de 140 et également compatible avec un radiateur de watercooling de 360 mm. Si l'on démonte la grille (6 vis), on pourra installer deux ventilateurs de 200 mm.

On passe à l'arrière avec : une grille en 120/140 mm avec réglage de la hauteur sur 5 cm équipée d'un ventilateur de 140 mm, 7 slots d'extension ajourés, deux slots à 90 ° et l'emplacement de l'alimentation dans le bas. Emplacement qui a le droit à des patins en mousse et un filtre. Sous le boitier, on a quatre gros pieds avec des patins en caoutchouc et le filtre amovible à destination de l'alimentation.

Partagez :





Concours