EN DIRECT 1774 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier be quiet! Silent Base 601

Article
La relève est là
Rédigé par
Publié le 03 Septembre 2018
Page: 2/6

Ce boitier est donc un modèle E-ATX et ATX, au format moyen tour, il mesure 240 x 514 x 532 mm et pèse 11.2 kg. Le boitier est donc relativement large, mais le poids reste raisonnable, surtout avec un panneau en verre trempé et une isolation phonique complète.

Nous avions déjà vu le Silent Base 601 durant le dernier Computex et nous vous avions déjà dit que ce dernier était une évolution stylistique du Silent Base 600 et c'est bien le cas. Nous retrouvons tous les marqueurs de la première version, mais avec plus de modernisme, tout simplement. Du côté de la fabrication, rien ne change, les plastiques sont avenants, les ajustements sans faille et la finition parfaite.

Passons au boitier en lui-même. La façade est en plastique, elle intègre un logo be quiet! dans le bas et cette dernière est ceinturée par deux grandes ouïes latérales qui sont équipées de mesh. On retrouve, autour des ouïes, des liserés de couleur, orange dans notre cas.

Pour en savoir plus sur la face avant, il faut démonter cette dernière. Pour se faire, c'est simple (vous avez la vidéo pour plus de praticité), on tire la face avant vers le haut et cette dernière se détache. On remarque que celle-ci est isolée avec une mousse dense d'un centimètre d'épaisseur. Une fois démontée, elle laisse alors apparaitre le filtre amovible avant et la poignée d’extraction du filtre amovible du bas ; il peut être démonté sans retirer la face avant. Derrière le filtre avant, nous avons un ventilateur Pure Wings 2 en 140 mm 3 PIN qui tournera à 1000 RPM max. On pourra lui adjoindre deux autres 140 mm, ou alors passer en 3 x 120 mm. Nous avons une compatibilité watercooling en 280/360 mm.

Sur le côté gauche, be quiet! a opté pour une vitre en verre trempé de 4 mm qui est intégré à merveille dans la porte, nous allons y revenir. Cette dernière a le droit à des pourtours peints, pour une meilleure finition et un aspect plus flatteur. A droite, le panneau est lui en acier et dans le bas nous avons des pieds en plastique qui s'harmonisent bien avec l'ensemble.

Sur le dessus, on a le panneau de contrôle dans un premier temps, avec : un rhéobus pour trois ventilateurs 3 PIN avec trois mode 5v/8v/12v, un USB 2.0, les E/S Audio, le Power On à diode orange, le Reset, la diode HDD Orange et deux USB 3.0. Plus en arrière, nous avons les ouïes d'aération arrière qui sont découpées dans le top en acier.

On passe maintenant derrière. Nous avons dans un premier les boutons poussoir permettant l'ouverture des portes, une grille d'aération, un ventilateur Pure Wings 2 140 mm 3 PIN sur une grille au design nid d'abeille compatible 120 mm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère, 7 + 2 slots d'extensions aux caches ajourés et enfin la platine de montage pour l'alimentation avec ses pourtours moussés. Bien sûr, cette dernière est filtrée par en dessous.

Avant de passer sous le boitier, voyez le boitier avec les portes entrouvertes à la suite d'une pression sur les boutons poussoir arrières.

Sous le boitier, nous trouvons quatre pieds qui sont équipés de grands patins en caoutchouc, le filtre amovible de l'alimentation et sous le filtre un emplacement 120/140 mm additionnel.