EN DIRECT 5543 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test intras KZ ZS10

Article
Rédigé par
Publié le 04 October 2019
Page: 1/4

L’un des énormes avantages de travailler à la Ferme, c’est le nombre de contacts que nous pouvons avoir. C’est réellement un avantage car nous avons beau baigner dans le bain de la technologie, il nous arrive parfois de passer à côté de certaines perles. Heureusement, nos lecteurs sont une source de rappels. Nous devons donc à la fois remercier l’un d’entre eux (Wils) et reconnaître que nombre d’entre vous savent exactement de quoi on parle. Si nous connaissons pas mal de marques, il n’en reste pas moins que nous ne les connaissons pas toutes. Et c’est bien là que l’allégation affirmant que plusieurs cerveaux valent mieux qu’un - l’économie de la connaissance reprise par Aberkane – prend tout son sens. Nous pensions connaître une grande partie des fabricants de casques. C’était simplement inexact. Nous avons donc découvert KZ et c’est l’un des modèles de la gamme que nous allons découvrir aujourd’hui : le ZS10. Précisons juste un point intéressant avant toute chose : 38 euros, c’est le prix auquel nous avons acquis ce casque. Et c’est l’un des aspects les plus importants de ce test.

Nom : ZS10
Fabricant : KZ

Avec un tarif, dont nous reparlerons, somme toute assez faible, il était évident que le packaging allait être une ode à la simplicité. De fait, nous avons droit à une petite boîte blanche : une surboîte coulisse et laisse apparaître les écouteurs enfichés dans une protection de plastique noir. Peu ou pas d’indication technique et la plupart sont en chinois.

Le bundle est tout en ambivalence : pauvre et riche. Pauvre car il n’y a pas grand-chose et en comparaison directe avec les produits 1More, deux séries d’embouts supplémentaires, c’est peu. Riche car dans le bundle, nous avons un câble détachable pour les écouteurs, torsadé et qui respire indéniablement la qualité. Ce qui signifie aussi, au regard de la connectique, que le câble et les écouteurs sont propriétaires (ou tout du moins pas compatible avec tout). Nous avons aussi un guide très succinct de l’utilisateur et un petit dépliant sur les clauses de garantie. Ajoutons à cela que KZ communique sur les pressions sonores et les dangers qui s’y rattachent, ce qui en soi est assez pertinent.

Partagez :