EN DIRECT 2084 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test extrême du processeur Intel Core i9-10920X : 12 Cores à 5700 MHz et au-delà ?

Article
Rédigé par
Publié le 06 Juillet 2020
Page: 3/6


... Résultats !

A stock et en water, les VRM naviguent autour de 54 °C, refroidies par l’énorme waterblock AORUS. Sous azote, il n’y a pas de problème de température car la proximité du godet tient les VRM au frais. Au repos, la consommation est de 131 W. En charge, les valeurs sont indiquées dans les tableaux. La température de la pièce est de 23 °C.

Le problème est mis de côté avec l’azote liquide ! Nous pouvons atteindre les 5.7 GHz benchable (5.8 GHz screenable) ; le score grimpe alors à 3679 cb. Au-delà de 5.7 GHz et en augmentant la tension jusqu’à 1.5 V, le benchmark se coupe. Le cold bug (plantage processeur) est proche du cold boot bug (blocage du redémarrage de la carte mère) soit vers -110 °C. Nous avons les limites de notre configuration.

Place à un exercice plus périlleux. A savoir qu’à 5.7 GHz et à une température de -105 °C, les 12 cores + HT peuvent réchauffer le godet jusqu’à -85 °C malgré l’apport d’azote lors du benchmark. Le test est rapide et se déroule en une poignée de secondes : trop d’azote dans le godet et la température descend en flèche à la fin du bench. Rappelez-vous le cold bug à -110 °C : plantage du système et adieu la capture d’écran avec le WR ! Il ne faut donc pas verser d’azote à la fin du test mais préparer la torche pour réchauffer si besoin et rester à une température correcte (-105~95 °C). Vous comprenez la complexité du problème ?

Nous observons une consommation énergétique similaire sous azote qu’en watercooling : le froid permet une montée en fréquence pour une consommation moindre.

Allez, nous poursuivons avec les autres benchmarks.

Partagez :
Marque : Intel