EN DIRECT 2349 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test ventilateur Thermaltake TOUGHFAN 12 : Under pressure

Article
Publié le 30 Septembre 2020
Page: 3/4


Pour tester le ventilateur, nous utilisons notre plateforme en Intel Core i7-980X monté sur une ASUS X58 SABERTOOTH. Les relevés des températures sont faits avec HWiNFO après 30 minutes de LinX.

Et pour refroidir le radiateur, nous avons opté pour un Noctua NH-U12S, modèle très populaire qui offre de bonnes performances générales. La pâte thermique NT-HT1 a été remplacée par un pad thermique Thermal Grizzly Carbonaut, ce qui nous permet de démonter et remonter le radiateur sans tenir compte, ou presque, de la pâte thermique et de son application. Cela nous permettra également d'ajouter des tests sur un radiateur de watercooling en 120 mm très prochainement.

Enfin, la mesure des nuisances sonores est prise à 12 cm derrière le radiateur dans une pièce mesurée à 29.6 dB(A).

Sur notre plateforme de test, le Cooler Master est largement en tête si on décide de le régler sur la position P, pour Performance. Ca souffle fort, et ça se voit sur le deuxième graphique avec des nuisances sonores élevées. En le passant en mode Quiet, il s'approche du bruit du Thermaltake et des deux Noctua, mais sans faire aussi bien pour les performances.

Le TOUGHFAN 12 se place donc dans le bas du tableau pour les performances, ou le haut selon le point de vue, avec des nuisances sonores qui sont plutôt basses. En revanche, l'ajout de la résistance fait perdre beaucoup de souffle au ventilateur, et les performances en refroidissement diminuent rapidement.

Partagez :
Marque : Thermaltake