EN DIRECT 2284 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écran Philips 558M1RY ; gros gros écran pour nos PC

Article
Rédigé par
Publié le 20 October 2020
Page: 3/8


A l'allumage, l'écran arbore des noirs profonds, le taux de contraste du VA y joue, mais plus encore, ce VA est annoncé à 4000:1, on verra donc si la sonde nous le confirme. Les couleurs restent vives et riches et malgré la taille de ses pixels (UHD sur 55 pouces), nous ne voyons pas la grille de pixels et ce même avec 50 cm de recul. 50 cm de recul, oui nous l'avons fait, mais pas longtemps, en bureautique cela demande de tourner la tête dans tous les sens afin de voir toute la dalle ; pour parfaire cette utilisation et rester dans le confort, il nous a fallu prendre au minimum 1.50 m de recul. Une fois fait, nous pouvons travailler dessus. Inutile de dire que cet écran est surtout taillé pour le multimédia. En film, l'écran se veut magnifique, les images sont très belles et l'Ambiglow ajoute de l'immersion sans pour autant fatiguer les yeux. Il en est de même pour le jeu, UHD 144 Hz est un réel plaisir que ce soit en RPG ou en FPS. L'un pour sa définition, l'autre pour sa fluidité, et le FreeSync ainsi que la HDR 1000 ou Dolby Vision viennent parfaire l'image en jeu. Il faudra cependant avoir une bonne configuration pour profiter du tout. Et si on commence à voir (ou presque) des cartes graphiques capables d'assurer une telle résolution en 144 Hz, comme avec les RTX 3080 ou plus encore, le G-Sync Compatible n'est pas convaincant. Bien que l'on puisse l'activer et noter une réelle amélioration (plus de déchirement d'image et de micro lag tant que l'on reste dans la plage FreeSync de 40 à 120 Hz), nous avons toujours des clignotements à l'image (flickering) qui pourraient en rebuter plus d'un.

Partagez :
Marque : Philips