EN DIRECT 3528 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test watercooling AIO Fractal Celsius+ S36 Prisma : 360 fois plus de RGB ?

Article
Publié le 16 Novembre 2020
Page: 4/5


Les tests sont réalisés avec un processeur AMD Ryzen 7 2700X installé sur une carte mère ASUS TUF Gaming B550M-PLUS (WI-FI). Le processeur est verrouillé à 3700 MHz sur tous ses coeurs avec un Vcore à 1.05 V dans un premier temps, puis on passe à 4000 MHz / 1.25 V et enfin 4150 MHz / 1.35 V.

Les températures sont récupérés avec HWiNFO, tandis que le processeur est mis en charge avec RealBench pendant trente minutes. Enfin, la mesure des nuisances sonores est prise à 12 cm derrière le radiateur dans une pièce mesurée à 29.6 dB(A).

Les produits avec un astérisque ont été testés avec de la pâte thermique Noctua NT-H1.

La gamme Celsius+ fonctionne donc avec deux modes : Auto et PWM. Le premier laisse le kit gérer la vitesse de la pompe et des ventilateurs en fonction de la température du liquide, tandis que le second est plus classique puisque tout va fonctionner selon le réglage PWM de la carte mère. C'est ce dernier qui a été utilisé pour les tests, puisqu'il permet de ventiler au maximum sans attendre que le processeur chauffe.

Et forcément, les nuisances sonores sont élevées en 12 V, mais le bruit généré reste agréable. Dans un boitier fermé, on pourra profiter d'un système avec de bonnes performances et des nuisances sonores qui peuvent être discrètes si on règle bien la courbe PWM, ou qu'on reste en mode automatique. Globalement, le S36 Prisma s'en sort bien et se place au niveau du kit EK en 360 mm, avec des performances et nuisances sonores similaires. Mais ce concurrent s'affiche à 150 €, sans gestion des câbles certes.

Concernant la pompe, celle-ci est toujours aussi silencieuse, un vrai plaisir d'autant plus que nous n'avons eu aucun problème de bulle d'air.

Partagez :
Marque : Fractal