EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test carte son EPOS GSX 300, un DAC USB pour les joueurs

Article
Rédigé par
Publié le 16 Août 2021
Page: 3/4

En jeux, le mode flat disponible dans l’equalizer, c’est surtout là qu’on peut voir les effets directs de l’utilisation de cette carte son externe. Le constat est simple : scène large, propre, dynamique et naturelle. On reste sur une carte son dite entrée de gamme, proposée à 79 €, mais malgré ce tarif serré, les gains sont évidents et ne semble pas compromettre quoi que ce soit dans son approche.

Le mode 7.1 est lui aussi convaincant. Chose rare chez nous, mais il faut dire que Epos a pensé ici à opter pour un rendu sonore nettement moins froid, presque tiède/chaleureux pour le traitement des scènes et c’est un petit succès pour nous. Le son en lui-même est beaucoup moins dénaturé que d’habitude et la spatialisation reste très convaincante.

Le mode Music est finalement bien plus adapté aux jeux qu’en musique. Il propose surtout un effet loudness, qui rend l’image plus ample et plus chaleureuse certes, mais les basses sont bien trop exagérées et les aigus se détachent presque du reste du spectre. Sur les sons continus, comme la musique, c’est beaucoup trop déformant. En revanche pour les jeux d’action, c’est très praticable. Le mode Movie est extrêmement similaire au mode Music, avec des graves et mediums plus poussés mais un peu dénaturés.

Le mode Esport quant à lui, enlève tout le plaisir de la contemplation des effets sonores des créateurs de jeux vidéo au « profit » d’un rendu hyper dynamique certes, mais littéralement amputé de toutes fréquences basses et graves. L’effet est subjectivement difficile à supporter sur le long terme.

Niveau multimédia, le gain est aussi incontestable entre notre chipset ALC1200 et cette GSX300. Toujours testée avec le GSP602, présenté ici-même il y a peu, on obtient de meilleurs résultats en musique avec une image sonore plus large, des graves plus propres et plus dynamiques et des mediums plus musicaux. Certes, on retrouve toujours cette touche gaming, intrinsèque au casque et à la GSX300, mais l’universalisme est tout de même plus poussé avec ce duo.

Pour ce qui est du micro, le logiciel permet d’activer ou non un amplificateur vocal avec trois modes : chaud, effacer et custom. Par la suite, il est possible de régler le gain, de placer un seuil de barrière anti-bruit et un suppresseur de bruits. Les options sont très complètes et certaines combinaisons d’effets améliorent vraiment le rendu du micro. Jugez par vous-même :

Partagez :
Marque : EPOS
Chercher EPOS GSX 300 sur :
Rechercher « EPOS GSX 300 » sur LDLC  Rechercher « EPOS GSX 300 » sur Amazon  Rechercher « EPOS GSX 300 » sur Matériel.net  Rechercher « EPOS GSX 300 » sur Top achat