EN DIRECT 1485 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Fifa 2005 vs PES. 4 --- Duel au sommet

Publié le 12 Décembre 2004
Page: 3/4


-=[ Site Officiel ]=- Pour ce qui est de notre deuxième concurrent, est-il besoin de le présenter à nouveau. Il s'agit bien évidemment de Konami qui revient une nouvelle fois avec une nouvelle mouture de son jeu phare (enfin un de ses jeux phare...lol), je veux parler de Pro Evolution Soccer 4 (PES4 pour les intimes !). Ici, ce qui prime, c'est le game-play et le jeu en lui même. Limite, le joueur n'a qu'à se faire au jeu plus que l'inverse (rahhh oui, fait moi mal !). Dans ce nouvelle opus, on verra pourtant que Konami sait écouter et pas seulement. Il sait également répondre aux attentes des joueurs...ça fait plaisir. En revanche, l'attente est parfois un peu trop limitée ! ça fait pas plaisir...
Enfin, au pays de rois, les borgnes sont aveugles... heu ! c'est pas ça normalement !
Comme pour Fifa 2005, nous allons nous attarder d'abord un court instant sur la qualité graphique du jeu. Et là, ce n'est pas du tout le même son de cloche que pour son homologue. Si Fifa se distinguait pas le niveau de détails apporté à ce type de jeu, Konami n'a, semble-t'il, pas pris la mesure des compétence des cartes de dernière génération. Aussi, vous serez surement surpris comme j'ai pu l'être à l'installation de voir un écran vous demlandant si vous souhaitez installe DirectX 8.1... ouach ! un jolie bon en arrière ma foi ! Pour autant, le jeu n'est pas à proprement parlé moche et si les détails sont moins présents en phase de jeu, PES 4 n'en reste pas moins un jeu de très bonne qualité. Les scènes cinématiques sont rapides à charger et les ralentis ne souffrent d'aucun défaut. Dommage réellement que le niveau d'affichage soit si bas...
Du point de vu du jeu pris dans sa généralité, PES 4 souffre également de lourdes lacunes, probablement dues au nombre de licences monopolisées par Electronic Arts. En effet, ici, seul les équipe nationnales et grosses équipes de chaque pays sont représentées. La ligue 2 est, quant à elle, totalement inexistante ce qui limite quelque peu les échanges et la progression du jeu. En revanche, PES marque de nombreux point concernant le game-play. Entendez par ici que ce jeu offre réellement la possibilité de monter de tout pièce et faire évoluer son équipe favorite (on peut même gagner avec le PSG... si si ! j'ai vu des replay ! mdr). Pro Evolution Soccer  4
Maintenant, si l'on se place d'un point de vue uniquement générale, il faut bien avouer que Pro Evolution Soccer 4 souffre sérieusement de la comparaison avec son alter-ego Fifa 2005. En revanche, Le niveau de jeu apporté à ce nouvelle opus fait indéniablement la différence et le propulse loin devant la concurrence. Le G@meplay a, à l'inverse des autres acteurs du secteur, été revu à la hausse et les possibilités du jeu semblent quasi infinies. Vous pourriez par exemple rencontrer la même équipe que la vôtre, mais entraînée différemment de vous et vous apercevoir que les statistiques des mêmes joueurs ne sont pas identiques. C'est de cela que PES 4 tire sa force et sa polyvalence. On aura jamais autant preté attention à l'entraînement ! lol.
Pro Evolution Soccer 4 Si on récapitule donc, on obtient un très bon jeu de simulation dont le seul et unique défaut réside encore et toujours dans le manque de qualité graphique et le peu d'attachement de Konami à corriger le tir. Cependant, il n'existe pas à l'heure actuelle de meilleur simulation de foot avec des possibilités d'évolution aussi poussées. On notera par la même ocasion, la vitesse de lancement du jeu, point faible de la précédente version du jeu. Celle-ci a été grandement améliorée, puisqu'une fois passé les écran de présentation du jeu, toutes les scénès d'intro pré-match peuvent à présent être passées, et que le lancement d'une partie ne prend alors que quelques secondes... Toujours sympa pour les petites configs !
Partagez :