EN DIRECT 3097 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

HopLite : le nouveau boitier Guerrier d'Enermax

Article
Un guerrier qui va à Las Vegas
Rédigé par
Publié le 21 Février 2011
Page: 2/6

Notre boitier pour le joueur est dans la moyenne des boitiers « moyen tour » et avec ses 493 x 200 x 490 mm ; il est juste un peu plus haut que la normale. Le poids est lui plutôt bas pour un boitier à la sauce Gamer avec 7.6 kgs.




Bon nous n'allons pas nous étendre des heures sur le style de ce boitier, car il ressemble à beaucoup de boitiers pour le Gamer. C'est noir, avec du Mesh et avec un coté indus et carré. Clairement, sur ce point on ne peut pas dire qu'Enermax ait cherché à se différencier. Mais dans l'ensemble, même si cela reste assez brut, le boitier n'est pas désagréable à l'œil, d'autant qu'il respire la qualité, avec de bons ajustements et un plastique qui fleure bon.

Parlons maintenant de la face avant. Tout en haut on a les prises additionnelles, mais nous y reviendrons. Suivent ensuite : le logo de la marque, quatre baies 5.25 pouces avec caches extractibles depuis l'extérieur, une grande grille en métal mesh dissimulant un ventilateur de 120 mm et accueillant un potentiomètre et un bouton de gestion des diodes du ventilateur, et enfin, de nouveau un cache assez semblable à ceux présents dans la partie haute, mais ce dernier dissimule une particularité.

Passons maintenant rapidement sur les cotés. Première chose, on remarque la présence d'une grille sur le coté gauche. Ainsi il sera possible d'adjoindre des ventilateurs additionnels, deux en 120 mm. On remarque également que les portes sont bombées, à gauche comme à droite et cela est intéressant surtout du coté droit, car on pourra alors facilement regrouper les câbles derrière le plateau de la carte mère. Notons également que le traitement des portes est correct avec une peinture bien appliquée.



Nous voilà maintenant dans le haut et vous allez le voir, Enermax nous gâte à ce niveau là. On commence avec les prises additionnelles, qui sont présentent juste à l'avant de la partie haute. On y compte un E-Sata, deux USB 3.0 et deux Audio, le compte est bon. A coté de ses prises, nous avons bien sûr le Power On, le Reset et les diodes d'activités bleue et rouge.

Plus en arrière on remarque la présence d'un Dock SATA, qui est compatible 2.5 et 3.5 pouces. Une initiative plus que louable et pratique. Enfin, on termine avec la grande grille en métal qui cachera les soufflantes additionnelles que vous placerez en interne en 120 ou 140 mm.



Avant de repartir à l'avant, on termine avec la partie haute qui recèle encore une fonctionnalité, car cette dernière est amovible. Il suffit pour cela de retirer deux vis à mains à l'arrière et de tirer le tout. Ainsi cela laisse un accès plus qu'aisé au dispositif permettant la fixation de ventilateurs additionnels en 120/140 mm et d'un radiateur de watercooling en 280 mm le cas échéant.

On repasse à l'avant maintenant, afin de découvrir que la grille du centre et le cache du bas s'ouvrent (de gauche à droite). Ainsi, on a accès au ventilateur et à son filtre, ainsi qu'aux deux tiroirs extractibles compatibles 2.5/3.5 pouces du Hot Swap SATA. Quand on vous disait qu'il cachait de nombreuses fonctionnalités...



Petit gros plan sur le potentiomètre et l'inter des diodes du ventilateur Las Vegas...

l'arrière présente un schéma classique comme nous l'attendions, de haut en bas on a : un passage pour des câbles (USB 3.0), l'emplacement de la plaque I/O Shield de la CM, la grille d'aération nid d'abeille avec son ventilateur en 120 mm, deux passe-cloisons, les 7 slots d'extension soudés, une grille d'aération additionnelle au dessus des slots et enfin l'emplacement de l'alimentation. Mais pourquoi des slots soudés...

Sous le boitier, on retrouve le filtre amovible dédié à l'alimentation et les 4 pieds du boitier, en plastique tout dur...
Partagez :
Marque : Enermax