IBM s'attaque au problème du recyclage des batteries avec le projet UrJar - Articles divers
EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

IBM s'attaque au problème du recyclage des batteries avec le projet UrJar

Comme toutes les batteries des produits nomades, celles des ordinateurs portables sont sujettes au vieillissement et à la dégradation continue de leurs performances. Alors on jette et on en commande une neuve chez le constructeur. Mais que faire de ces millions de batteries lithium-ion ainsi mises au rebut ? Une équipe de chercheurs d’IBM s’est penchée sur la question et c’est ainsi qu’est né le dispositif UrJar. Les batteries sont récupérées puis recyclées afin de pouvoir alimenter de petits appareils. Elles peuvent ainsi recharger un téléphone, alimenter une ampoule à LED ou faire fonctionner une radio par exemple.

ibm attaque probleme recyclage batteries projet urjar



D’après IBM 70 % des batteries usagées et recyclées par leur système permettent d’éclairer durant 4h une ampoule à LED, et ce pour une durée d’un an. Dans les endroits où les coupures d’électricité sont fréquentes, ce système permet d’assurer un minimum de confort. IBM n’a pas tout à fait finalisé son projet, mais l’américain a d'ores et déjà signalé qu’il n’est pas question de vendre son système. Au contraire celui-ci sera mis à disposition des pays demandeurs. Si vous cherchez plus de détails sur le projet, un document PDF en anglais est rendu accessible en cliquant ici .
 

ibm attaque probleme recyclage batteries projet urjar



Cette initiative redore le blason de l’industrie informatique, qui pour le moment ne s’est pas montrée très soucieuse de la gestion des déchets générés par ses produits. Les batteries des appareils mobiles sont un casse téte de recyclage, ce sont des déchets toxiques complexes à retraiter. À travers ce projet éco responsable, IBM répond en partie à ce problème tout en proposant une solution efficace afin d’aider de nombreux foyers dans leur quotidien. S’il n’y a pas de remède miracle pour traiter les milliers de tonnes de déchets électroniques générés chaque année, ce genre d’initiative montre une voie possible.

source : MIT technology review

Marque : IBM
Partagez :
Posté le par  - 6262 lectures 9 commentaires
Abonnez-vous à notre chaîne youtube


9 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers