EN DIRECT 2304 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Enermax voit les choses en grand pour ses alimentations RevoBron TGA

Si la TUF Gaming Alliance est un bon moyen pour le consommateur d'avoir un ensemble de composants cohérent dans les formes et couleurs, il est aussi un bon plan pour les différentes marques participantes, qui peuvent facilement recycler certains produits entrée et milieu de gamme. Chez Enermax, c'est le segment entrée de gamme qui est mis à contribution, mais avec un petit plus : un bundle.

La marque va en effet proposer des alimentations RevoBron TGA, soit des RevoBron avec du jaune et du camouflage, qui seront accompagnées par trois ventilateurs T.B. RGB.

Enermax RevoBronTGA

Et il faut bien le reconnaitre, l'opération est très rentable pour le fan des produits TUF :

  • RevoBron TGA 500 : 84.99€ - 65€ : RevoBron 500
  • RevoBron TGA 600 : 89.99€ - 70€ : RevoBron 600
  • RevoBron TGA 700 : 99.99€ - 75€ : RevoBron 700

Les tarifs indiqués pour les modèles classiques sont des moyennes basses.

Les trois ventilateurs passent ainsi à environ 25€, alors même qu'il faut en théorie débourser environ 60€ pour mettre la main dessus. Pour rappel, les T.B. RGB sont des modèles en 120mm @500~1500rpm qui se connectent sur un boitier de contrôle avec une télécommande sans fil ou sur une carte mère compatible.

Quant à l'alimentation, certifiée 80Plus Bronze, elle est fournie avec un boitier Coolergenie qui permet d'ajuster le mode de fonctionnement du ventilateur. Plus de détails sont disponibles dans notre test de la RevoBron 700.

Partagez :
Posté le par  - 3054 lectures 1 commentaire
Augmenter taille du texte Augmenter taille du texte Flux rss cowcotland Sauvegardez cette news Envoyer à un ami Signaler une erreur dans cette news
Abonnez-vous à notre chaîne youtube

1 commentaire
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers